Le bloc patriotique réussit son premier test

Pour un coup d’essai, ça été finalement un coup de maître. L’appel à manifester lancé par le CALCC et le MILAPRO a été massivement suivi à Kinshasa. Les itinéraires prévus pour la marche ont été noirs de monde. De Lemba Terminus en passant par Kianza et Université, Rond-point Moulaert à Bandal et du Triangle Sakombi à Kintambo, les Kinois ont battu le pavé en grand nombre jusqu’au Tata Raphaël. La flotte, qui a arrosé la capitale ce samedi, n’a pas empêché les manifestants de répondre au tout premier appel des laïcs catholiques et protestants.

Si aucun signe ostentatoire politique ne pouvait être admis, on pouvait signaler la présence remarquée et remarquable du FCC, des proches de deux têtes  d’affiche de Lamuka, bref cette bloc patriotique. Ce regroupement hétéroclite, qui réclame au fond le consensus dans la gestion du dossier CENI, a réussi son premier test.

Non seulement il y a eu forte affluence, mais aussi la procession s’est déroulée sans incidents majeurs. La Police a fait sa part, les organisateurs aussi ont su encadrer les manifestants.

Il reste maintenant à savoir  comment le bloc patriotique entend capitaliser le succès de samedi dernier et quelle suite le pouvoir donnera à cette marche qui dans la capitale, a montré que le bloc patriotique jouit d’un écho important au sein.  FDA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort