« La Russie peut jouer un rôle dans l’éradication de la piraterie maritime dans le golfe de Guinée »

Dans le golfe de Guinée, devenu le nouvel épicentre de la piraterie mondiale, la Russie vient d’empêcher l’attaque d’un porte-conteneurs panaméen parti du Togo pour le Cameroun. Une action qui intervient au moment où Moscou intensifie sa présence dans la région et veut s’y positionner comme un acteur majeur dans la sécurité maritime.

Que peut apporter la Russie dans la sécurisation du golfe de Guinée en proie à la piraterie maritime? « Les Russes ont des potentialités, des compétences et de l’expérience en ce qui concerne la gestion de l’insécurité dans les mers et littoraux. Le golfe de Guinée n’en fait pas exception […]. La Russie peut donc aussi jouer un rôle majeur, dans l’éradication de la piraterie et du brigandisme maritimes dans cette région, seule, en partenariat ou en coalition avec d’autres acteurs », précise d’emblée le professeur Joseph Vincent Ntuda Ebode, directeur du Centre de recherches d’études politiques et stratégiques de l’Université de Yaoundé II.

Alors que les eaux du golfe de Guinée sont devenues une plateforme mondiale de la piraterie maritime, l’une des récentes actions de la marine russe dans la région remonte au 25 octobre. Elle a annoncé avoir libéré un équipage de 22 personnes, dont un Russe, un Roumain et 20 Ukrainiens, d’un porte-conteneurs attaqué dans le golfe de Guinée.

Dans un communiqué, le ministère russe de la Défense revient sur les événements, précisant que « l’équipage du grand navire anti-sous-marin de Russie Vice-amiral Koulakov a empêché les pirates de capturer un navire civil dans le golfe de Guinée de l’océan Atlantique ».

https://fr.sputniknews.com/20211029/la-russie-peut-jouer-un-role-dans-leradication-de-la-piraterie-maritime-dans-le-golfe-de-guinee-1052381740.html

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter