Joe Biden et Félix Tshisekedi déterminés à protéger le Bassin du Congo

* Le but de cette démarche est d’atteindre l’objectif mondial de réduire à zéro les émissions nettes de carbone d’ici à 2050.

En marge de la rencontre du G20 à Rome en Italie, le président américain Joe Biden et son homologue congolais Félix Tshisekedi, président en exercice de l’Union africaine (UA), se sont entretenus sur la protection du Bassin du Congo.

       La protection de la forêt tropicale du Bassin du Congo, la deuxième plus grande forêt vierge tropicale du monde, a été au menu des échanges  des deux présidents. Le but de cette démarche est d’atteindre l’objectif mondial de réduire à zéro les émissions nettes de carbone d’ici à 2050.

        En outre, Fatshi et Biden ont évoqué des questions d’intérêt mondial. Ils ont discuté de la sécurité sanitaire mondiale. A ce sujet, les deux leaders ont planché sur les voies et moyens de mettre fin à la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Ainsi le président américain et le président en exercice de l’UA ont évoqué l’accord entre la firme Moderna et l’Union africaine, facilité par les Etats-Unis d’Amérique. Cet accord prévoit de porter à 110 millions les doses de vaccin disponibles pour l’Organisation africaine à un rythme accéléré.

       Cette quantité vient s’ajouter aux 63 millions de doses de vaccin que le pays de l’Oncle Sam fournit chaque semaine, précise un communiqué de l’ambassade des Etats-Unis en RDC,

       Joe Biden a salué les efforts de son homologue congolais de promouvoir la transparence, de lutter contre la corruption et de respecter les droits humains, conclut le document. Kléber KUNGU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort