Désenclavement des routes: le FONER déterminé à appuyer les efforts du Gouvernorat du Maniema

Le Fonds national d’entretien routier (FONER) est déterminé à appuyer les efforts du Gouverneur intérimaire du Maniema qui a amorcé des travaux de désenclavement de sa province. Georgine Selemani Tulia, la Directrice générale de cette entreprise publique, s’attend à mobiliser des fonds pour suppléer au financement des travaux de réfection de la voirie dans cette province.

Dans une confidence à la presse, la patronne du FONER révèle avoir demandé au gouverneur ad intérim, Afani Idrissa Mangala, de lui présenter en urgence les besoins du Maniema dans le secteur routier. Cette demande a été formulée le 6 novembre dernier lors d’un entretien que Georgine Selemani Tulia a eu avec le chef de l’Exécutif de cette province, renseigne une source proche du gouvernorat.

Le financement attendu du FONER pourra suppléer aux frais mobilisés par la province du Maniema à hauteur de 550.000$ environ pour réaliser 22 projets dans la voirie urbaine de Kindu, via l’OVD et l’Office des routes, au cours de l’exercice 2021.

Briser le désenclavement

Abordée à propos des projets financés par FONER, qui ne sont pas arrivés à terme faute de liquidités, Georgine Selemani rassure que tous ces travaux seront appuyés dans les tout prochains jours, afin de redonner du sourire aux populations implantées le long des artères altérées.

Pour sa part, le Gouverneur ad intérim du Maniema estime que la présence du FONER sera bien bénéfique pour sa province, d’autant qu’elle pourra l’aider à se connecter davantage aux provinces voisines.

C’est dans cette optique qu’Afani Idrissa Mangala n’a pas hésité un seul instant à aller ouvrir solennellement le bureau de la Direction provinciale de ce Service Public qui est désormais opérationnel au Maniema.

Yves KALIKAT

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort