Alexey Sentebov: « Nous sommes convaincus que des échanges culturels jettent les bases pour le développement positif des relations »

Des échanges culturels entre Moscou et Kinshasa jetteront les bases pour le développement positif des relations entre ces deux nations.

 Ambassadeur de la Fédération de Russie,  Alexey Sentebov en est profondément convaincu. C’est du moins ce qu’il a reconnu lors du concert de musique russe, le samedi 6 novembre à Kinshasa.

C’est le premier concert de musique russe après la levée des mesures draconiennes sur la pandémie de Covid-19 en RDC. La salle devant abriter ce grand événement culturel dans la soirée a été remplie comme un oeuf par des Russes et des Congolais.

« Je ne manquerai pas de mettre en relief que le concert d’aujourd’hui rentre dans une série de manifestations culturelles organisées par l’Ambassade russe pour mieux faire connaître notre pays, la Russie, aux Congolais, leur démontrer toutes les richesses et diversités de la culture russe »,  a indiqué Alexey Sentebov.

« Nous sommes, dit-il, convaincus que des échanges culturels servent à la bonne compréhension entre les peuples et qu’ils jettent les bases pour le développement positif des relations dans notre cas entre la Russie et la RDC« , a affirmé Alexey Sentebov.

« Le premier concert a eu lieu en octobre 2018, le deuxième en novembre 2019. Ensuite, il y a eu  une interruption à cause de la pandémie de Covid-19, mais cette année nous avons une heureuse possibilité de reconduire cette belle tradition et d’inviter à nouveau des musiciens russes à Kinshasa qui sont d’ailleurs familiers au public kinois« , a souligné le diplomate russe.

La violoniste Elisavetta Zhuchenko, soliste de l’orchestre du Théâtre Mikhailovski à St Petersbourg, lauréat des compétitions internationales, qui a participé au concert en 2019, et le pianiste Andrei Telkov, soliste de l’orchestre du Théâtre Mariinski et du Théâtre Mikhailovski à St Petersbourg, lauréat des compétitions nationales et internationales, ont magistralement livré ce concert.

En tout, 12 chansons ont été interprétées ce samedi au grand plaisir du public avec, au passage, des chansons de maestros tels que Vivaldi, Mozart, Piazzolla.

Le diplomate du pays de Vladimir Poutine, a fait savoir que la RDC, ce grand pays de l’art d’Orphée a un public accueillant et que les deux artistes étaient très motivés de faire leur « come back » au pays de Rochereau Pascal Tabu Ley, suite à « une audience reconnaissante et bienveillante, trouvé au Congo« . Gloire BATOMENE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort