A Mbuji-Mayi, le CALCC convie les catholiques à une messe de soutien à Fatshi et à Kadima le 6 novembre

Au moment où le comité national du Conseil de l’Apostolat des Laïcs Catholiques du Congo (CALCC) et le Ministère des Laïcs protestants (MILAPRO) mobilisent des chrétiens pour la marche de protestation du samedi 6 novembre à Kinshasa, le comité diocésain de Mbuji-Mayi appelle plutôt les fidèles à une messe de soutien au Président Félix Tshisekedi, et à l’équipe de Denis Kadima, qu’il vient de nommer à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Dans une correspondance signée le lundi 1er novembre dans la capitale du Kasaï Oriental, Louis Mulumba Nsanza, le président du CALCC/Mbuji-Mayi et du comité diocésain, convie les Catholiques de la région à se rendre nombreux le même jour à la cathédrale Saint-Jean Baptiste de Bonzola où Mgr Taatu Emmanuel-Bernard Kasanda Mulenga va célébrer l’eucharistie.

L’évêque de Mbuji-Mayi va officier cette messe pour  »prier en faveur de notre Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui est entouré par les forces du mal », souligne le communiqué de Louis Mulumba Nsanza, le promoteur de cette initiative. La messe aura également pour objectif de mobiliser les chrétiens pour qu’ils puissent  »soutenir toutes les actions et initiatives du chef de l’Etat au profit du développement de la Nation. Sans oublier l’actuel comité de la CENI », présidé par Denis Kadima Kazadi.

Contester les contestataires

Cette correspondance, diffusée à travers les réseaux sociaux, intervient au lendemain des réactions de CALCC, MILAPRO, Lamuka à l’investiture de l’équipe Kadima à la tête de la Centrale électorale. Projetant d’envahir les rues ce 6 novembre, ces signataires de la déclaration du dimanche 24 octobre ont promis d’initier plusieurs actions pour exiger  »l’indépendance, la dépolitisation et la non instrumentalisation de la CENI, en vue des élections crédibles, libres, transparentes, inclusives et apaisées ».

La direction nationale du CALCC, le MILAPRO, l’Ecidé de Fayulu, Nouvel Elan de Muzito…entendent initier des manifestations citoyennes pour obtenir la dépolitisation de la CENI. Au regard d’une correspondance émise au début de la semaine, des ténors du FCC ont promis aussi de grossir les rangs de contestataires. Cette constellation des forces sociales et politiques s’attend à étendre ses actions sur toute l’étendue du territoire national.    K.M.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort