Une fondation africaine salue l’engagement de la Chine à soutenir la conservation de la biodiversité

NAIROBI, 17 octobre (Xinhua) — La promesse financière de la Chine de soutenir la conservation de la biodiversité dans les pays en développement illustre son engagement à promouvoir la santé de la planète, a déclaré dans un communiqué la Fondation africaine pour la faune sauvage (African Wildlife Foundation, ou AWF), basée à Nairobi.

Lors de la 15ème réunion de la Conférence des parties à la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique, ou COP15, à Kunming, capitale de la province chinoise du Yunnan (sud-ouest), la Chine a annoncé une initiative visant à créer un fonds pour la biodiversité et a pris les devants en investissant 1,5 milliard de yuans (environ 233 millions de dollars) pour soutenir la protection de la biodiversité dans les pays en développement.

« Cet engagement, aux côtés de ceux pris par d’autres parties prenantes, est le début d’une mobilisation de ressources nécessaire pour combler le déficit annuel de financement de la biodiversité mondiale« , a déclaré le PDG de la fondation, Kaddu Sebunya, dans le communiqué publié vendredi dernier.

Le Fonds pour la biodiversité de Kunming, initié par la Chine, stimulera la mise en oeuvre du Cadre mondial de la biodiversité post-2020, a noté M. Sebunya, ajoutant que le concept chinois de civilisation écologique aurait un impact positif sur les efforts mondiaux visant à garantir que le développement économique reste en harmonie avec la nature.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort