Ngobila satisfait de la mise en œuvre du plan directeur des transports urbains

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a pris part hier lundi 25 octobre au lancement du projet de renforcement des capacités pour la mise en œuvre du plan directeur des transports urbains de la ville de Kinshasa. La cérémonie a eu lieu dans la salle de conférences de l’INRB à Gombe

     Pour le chef de l’Exécutif provincial, ces assises rentrent dans la droite ligne de son plan d’action consacré à la création des routes secondaires et transversales dans la capitale rd-congolaise et  au lancement, très bientôt, des travaux de réhabilitation du chemin de fer dans la ville de Kinshasa. L’objectif étant de désengorger le trafic routier et de désenclaver certains coins de la ville.

 » Comme je n’ai cessé de le souligner, les biens et  services, les énergies et les compétences n’ont de la valeur économique et de développement qu’avec leur disponibilité à meilleur coût au lieu de leur besoin. C’est pourquoi, le développement d’un réseau multimodal de transports urbains a été inscrit comme l’Axe 3.1 dans le programme du gouvernement provincial 2019-2023 que j’avais décliné devant l’Assemblée provinciale de Kinshasa« , a expliqué l’autorité urbaine dans son allocution.

Dans ce plan directeur des transports urbains de Kinshasa, des projets à court terme sont en vue. Par exemple, plusieurs situations à remédier ont été relevées, parmi lesquelles la demande du trafic routier en hausse, le réseau routier non achevé, la prédominance des transports en commun axés vers le marché, le flux du trafic sans contrôle.

Par ailleurs, Gentiny Ngobila,  renseigne qu’à l’issue de ces travaux, la ville de Kinshasa ambitionne d’avoir, entre autres, des managers de qualité dans le domaine du transport urbain pour la mise en œuvre du PDTK, les appuis financiers directs ou indirects ; l’exécution des projets qui résolvent concrètement et de façon durable l’épineux problème de  mobilité dans la capitale. Aussi, un leadership effectif à jouer désormais par la Ville dans ce dossier, sans exclure l’accompagnement des instances nationales.

Dans son speech, le premier citoyen de la ville de Kinshasa a remercié la Jica aussi bien  pour son accompagnement que pour l’organisation de  cette phase préliminaire, consacrée au renforcement des capacités des acteurs du PDTK,  tant au niveau national que provincial. Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort