Le Sénat proroge pour la dixième fois l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu

Le Sénat a prorogé pour la dixième fois, de 15 jours, l’état de siège décrété dans les provinces de l’Ituri et du Nord Kivu dans la partie Est de la RDC.

Au cours de la plénière d’hier mercredi 20 octobre, les sénateurs ont voté, après un second examen, le projet de loi du gouvernement portant prorogation de l’état de siège dans les deux provinces de la RDC.

La plénière a été présidée en visioconférence par Eddy Mundela Kanku, premier vice-président du Sénat. Le speaker de la haute assemblée étant en mission officielle en dehors du pays.

Cette plénière en ligne à laquelle a aussi participé Modeste Bahati Lukwebo, depuis son séjour belge a donc principalement  été l’occasion de reproroger l’état de siège au regard l’insécurité qui continue à gagner du terrain dans ce secteur.

Le Sénat autorise, pour la dixième fois, la prorogation de l’état de siège après que  l’Assemblée nationale a adopté le même projet de loi. Des députés nationaux ont estimé qu’il est prioritaire de donner du temps aux acteurs impliqués dans l’état de siège, instauré depuis le début du mois de mai dernier, afin de les évaluer à l’avenir par les résultats.

Peu avant l’examen de cette question de l’état de siège, la plénière a auditionné le rapport de la commission PAJ sur le dossier de validation des pouvoirs de Mme Zeta Bapanisa, première suppléante du sénateur Dieudonné Fikiri, nommé vice-gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC). Orly-Darel NGIAMBUKULU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort