Le Premier ministre sud-coréen félicite le nouveau chef du gouvernement japonais et appelle à l’amélioration des relations

SEOUL, 06 oct. (Yonhap) — Le Premier ministre Kim Boo-kyum a envoyé une lettre au nouveau Premier ministre japonais Fumio Kishida, le félicitant pour sa victoire électorale et exprimant l’espoir d’un renforcement des liens entre les deux pays qui se sont effilochés en raison de différends historiques, a déclaré ce mercredi le bureau de Kim.

« Malgré les difficultés dans les relations Corée du Sud-Japon, renforçons notre communication et notre coopération avec l’avenir et le potentiel des deux nations à l’esprit« , a écrit Kim dans la lettre remise mardi à Kishida.

Kim a souligné que la promotion des relations bilatérales était une « responsabilité conjointe » des deux nations tout en mentionnant l’importance d’une déclaration conjointe de 1998 annoncée entre le président sud-coréen de l’époque, Kim Dae-jung, et son homologue japonais, Keizo Obuchi, sur la construction d’un partenariat orienté vers l’avenir.

Lundi, le président Moon Jae-in a également envoyé une lettre félicitant Kishida pour son élection et a proposé des efforts conjoints afin de développer les relations entre Séoul et Tokyo. Les deux pays sont depuis longtemps en désaccord sur des questions territoriales et d’autres différends historiques découlant de la domination coloniale japonaise de 1910-1945 sur la péninsule coréenne.

En 2019, le Japon a imposé des restrictions sur les exportations de trois matériaux industriels clés essentiels pour les industries sud-coréennes des puces et des écrans. La Corée du Sud considère les mesures japonaises comme des représailles contre les décisions de la Cour suprême sud-coréenne de 2018 ordonnant à des entreprises japonaises d’indemniser les victimes sud-coréennes du travail forcé pendant la domination coloniale japonaise.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort