La SCPT et le RENATELSAT sollicitent de Kibassa l’accompagnement de l’Etat

Le Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PT-NTIC) a effectué hier jeudi 7 octobre, une visite dans les installations du Réseau National de télécommunication par satellite (RENATELSAT) dans la commune de la Nsele à Kinshasa. Sur place, le Dg de la SCPT, Didier Musete et l’ADG du RENATELSAT, Richard Achinda, ont plaidé pour l’accompagnement de ces deux entreprises publiques du secteur de la télécommunication, très en difficulté.

« Nous sommes heureux de recevoir le ministre des PT-NTIC qui est en visite de travail ici chez nous. Les deux sociétés sont des sociétés sœurs qui évoluent en toute quiétude dans le domaine de télécommunication publique. Il était tout à fait normal que nous puissions le recevoir pour des orientations bien spécifiques en ce qui concerne l’exploitation et la commercialisation des services au niveau de télécommunication publique« , a expliqué Didier Musete, DG de la Société congolaise des postes et télécommunications (SCPT).

Et de poursuivre : « Je pense qu’il a eu des mots justes pour rassurer les uns et les autres. Au-delà même des aspects techniques, nous avons abordé également des aspects administratifs et quelques différends qui nous opposent. Dans une famille, de fois il peut y avoir quelques difficultés et je pense que tout s’est bien passé et nous comptons beaucoup sur l’Etat congolais et le ministre le représente ici pour que nous puissions voir l’éclosion de la télécommunication publique dans notre pays« .

L’ADG du RENATELSAT, Richard Achinda, a embouché la même trompette, en souhaitant voir le gouvernement s’impliquer, via le ministre des PTNTIC, pour le développement de la télécommunication publique.

« C’est la deuxième fois que le ministre Kibassa visite cet espace où sont érigées les deux antennes historiques de la RDC. L’antenne de la SCPT, sans elle, le combat du siècle, Ali-Foreman, n’aurait pas eu lieu, et les deux entreprises qui sont pratiquement une seule entreprise dans le secteur de la télécommunication ont toujours été ensemble. Il se fait qu’à cause de la baisse des activités, nos relations ont commencé à se distancer et maintenant grâce à la visite et l’action du ministre des PT-NTIC, nous pensons que nous allons nous remettre à toujours être ensemble dans cette complicité pour le développement du secteur de télécommunication en RDC« , fait-il savoir. 

Et d’ajouter : « les deux entreprises publiques du secteur de la télécommunication, c’est la SCPT et le RENATELSAT. Et dans le cadre de la souveraineté, le gouvernement ne peut que s’appuyer sur ces deux entreprises, d’où notre requête de demander un accompagnement énergique du ministre des PTNTIC.

Il nous a rassurés, il a dit qu’il est ouvert, il est prêt. Ils ont créé une synergie avec les autres collègues au niveau du Gouvernement pour accompagner les deux entreprises« , a déclaré l’ADG du RENATELSAT.

Depuis son avènement à la tête du ministère des PTNTIC, Augustin Kibassa Maliba ne ménage aucun effort pour permettre aux entreprises de l’Etat évoluant sous sa tutelle d’être à jour. A preuve, divers projets initiés sous son impulsion pour faire évoluer le secteur des PT-NTIC.

Lors de cette descente dans les installations du RENATELSAT, le ministre Augustin Kibassa Maliba était accompagné de son directeur de cabinet, Séraphin Umba, et de quelques membres de son ministère.  Didier KEBONGO

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort