La Fondation Olangi- Wosho organise les festivités du 30ème anniversaire du MCCS/CIFMC

Trentenaire depuis le 10 mars 2021, le Ministère chrétien du combat spirituel organise du 17 au 31 octobre courant, à la Cité de Triomphe, son siège international à Kinshasa, les célébrations de ses 30 ans d’existence. L’annonce a été faite par le président de la Fondation Olangi-Wosho, Alain-Gabriel Olangi, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée hier mercredi 13 octobre à la Cité de Triomphe.

 » 30 ans, ça se fête ! « , dit avec  un sourire jovial, Alain-Gabriel Olangi à l’assistance. Le président de la Fondation Olangi-Wosho précise aussitôt que ces festivités du 30ème anniversaire du Ministère chrétien du combat spirituel ou encore de la CIFMC (Communauté internationale des femmes messagères de Christ) se feront à travers deux grandes manifestations. A savoir : la 13ème Convention mondiale de la CIFMC (la première semaine), et le 5ème Symposium international sur le Combat spirituel (la deuxième semaine).

 » Pour des raisons liées à la pandémie de Covid-19, nous ne pouvions pas en toute responsabilité, organiser nos festivités au mois de mars dernier. Nous avons donc observé de près l’évolution de la situation, dans notre pays, et partout dans le monde, avant de fixer les dates définitives de cet anniversaire, sous l’inspiration naturellement du Saint-Esprit « , fait savoir Alain-Gabriel Olangi, tout en déclarant continuer de suivre attentivement toutes les indications à l’échelle nationale et internationale.

Pour le Président de la Fondation Olangi-Wosho, ces 30 ans représentent un véritable parcours de combattant, étalant au grand jour, le dévouement d’un homme et d’une femme, qui ont consacré toute leur vie au service de la Bonne nouvelle de Jésus, afin de sortir les enfants de Dieu des ténèbres et les conduire dans l’admirable lumière de Jésus-Christ.  » Un parcours qui représente pour nous, un grand défi pour la continuité « , reconnait Alain-Gabriel Olangi. Le défi de maintenir la vision et la mission  de Papa et Maman Olangi, le couple fondateur.

 » Ces festivités sont ainsi une occasion pour nous tous, filles et fils spirituels de Papa et Maman Olangi de montrer à la face du monde notre unité, en tant que membres d’une grande communauté, autour de Jésus-Christ, dans la loyauté, dans la fidélité et dans la vraie crainte de Dieu, respectant chacun et tous, le fondement hérité des visionnaires « , fait savoir Alain-Gabriel Olangi.

Objectifs de ces festivités

  » A travers ces célébrations, dit le président de la Fondation Olangi, nous voulons rendre toute la gloire à l’Eternel, qui a gardé et continue de garder cette œuvre, contre vents et marées. « 

Comme du temps du couple visionnaire, à la 13ème Convention mondiale de la CIFMC  et au 5ème Symposium du CPM, d’éminentes servantes et éminents serviteurs de Dieu, de renommée internationale sont attendus à Kinshasa.

Dans la même veine d’invités de marque, plusieurs autorités et personnalités nationales et étrangères sont également attendues à ces festivités historiques.  Didier KEBONGO

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort