Kisenso : des élèves Lycée Sainte Julie Billiart ont occupé des salles sans enseignants

Pas un seul enseignant au Lycée Sainte Julie Billiart hier lundi 4 octobre au premier jour de la rentrée scolaire. Une absence très remarquée des instituteurs qui a suscité la curiosité des parents ayant accompagné les enfants dans cet établissement conventionné catholique dans la commune de Kinsenso.

Quelques élèves qui se sont rendus à l’école ont été obligés de faire le pied de grue.  Face à l’absence de corps professoral, les parents ont tenté de bousculer le directeur de la direction de l’école primaire. La pression des responsables d’élèves état telle que ce responsable de l’école, seul dans son bureau, n’a pas eu d’autres choix que d’appeler ses interlocuteurs au calme, annonçant, du coup, un communiqué à l’intention des parents.

Après des échanges musclés entre parents et responsables solaires, le directeur du primaire s’est vu obliger de s’expliquer par rapport à l’absence des enseignants. Prenant la parole devant les élèves et parents, le chef d’établissement a déclaré qu’on ne pouvait enseigner aujourd’hui, parce que la grève a été décrété par la hiérarchie du fait que le Gouvernement n’a pas honoré sa promesse à l’endroit des enseignants nouvelles unités appelés NU. Mais puisque vous nous avez amené les enfants, on ne peut pas quand-même les renvoyer… »

C’est après ces mots que les élèves ont été admis dans leurs salles de classes respectives, seuls et sans enseignants.

Rachidi MABANDU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter