Julienne Lusenge célébrée par ses pairs

Après avoir présenté son prix « Aurora 2021 » et autres à l’opinion, la lauréate Julienne Lusenge a été célébrée par ses pairs au cours d’une cérémonie pleine d’émotions, organisée par la Solidarité féminine pour la paix et le développement Intégral (SOFEPADI) et le Fonds pour les femmes congolaises (FFC), en présence de plusieurs invités, qui ont remis à la lauréate plusieurs cadeaux en signe de trophée de son combat.

La lauréate a affirmé que ce nième prix  est une responsabilité qui la pousse à poursuivre son combat, celui d’aider les  Congolais en détresse surtout dans les parties du pays en crise.  

Toutefois, Julienne Lusenge a salué la présence de tous les invités qui l’ont honoré par leurs présences. « Cela témoigne du soutien que vous m’apportez, la solidarité que vous ne cessez de manifester vis-à-vis de ma personne. C’est tout ce qui me donne le courage de continuer mon travail. Sans votre amour, soutien et solidarité, je n’y arriverai pas», a-t-elle déclaré la main sur le cœur.  Par la même occasion, elle a remercié toutes les organisations qui lui ont décerné ces prix, il s’agit entre autres du Parlement Catalan, Aurora ainsi que le département d’État américain.

Selon la directrice Exécutive de FFC : «Ce prix constitue un espoir et une joie. Je le dédie à toutes les femmes congolaises parce que seule, je n’y arriverai pas. C’est grâce au soutien de toutes les femmes que nous arrivons à faire connaître notre travail et à obtenir des prix. Ce prix me donne encore une fois la force  pour amplifier notre combat et parler de la situation qui se passe dans notre pays. Nous allons continuer à réclamer la reconnaissance des massacres perpétrés en RDC par la communauté internationale et ainsi que la réparation pour les victimes».

 «Nous avons maintenant un leadership qui prône le changement. Nous espérons vraiment que la communauté internationale va apporter sa contribution pour que ce changement soit effectif afin que nos petits-enfants ne vivent pas ce que nous avons vécu. Les populations congolaises ont trop souffert. Il faut que ça s’arrête», a indiqué J. Lusenge. 

Pour sa part, la présidente du conseil d’administration de SOFEPADI, Faida Mwangilua a fait savoir que cette cérémonie est organisée pour encourager madame Julienne à poursuivre sans relâche son combat, mais aussi à engager d’autres compatriotes au même combat afin de léguer aux générations futures une terre de paix ou il faut beau vivre. Mathy MUSAU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort