Jean-Pierre Lihau remet une aide financière du Gouvernement aux victimes

Dépêchée par le Premier ministre sur ordre du Président de la République, une délégation gouvernementale de haut niveau était dans le territoire de Bumba, province de la Mongala pour réconforter et assister les rescapés et les familles éplorées à la suite du naufrage survenu le 6 octobre sur le fleuve Congo au niveau de la localité d’Engengele à 24 Km de la cité de Bumba.

Conduite par le VPM en charge de la Fonction publique, Jean Pierre Lihau Ebua, cette équipe gouvernementale composée du ministre des Affaires sociales, Actions humanitaires et solidarité nationale, Modeste Mutinga, du vice-ministre du Budget, des députés et sénateurs originaires de la Mongala, a assisté les rescapés et les membres des familles des personnes décédées à la suite de ce naufrage sur le fleuve Congo.

 Les rescapés et les familles des personnes ayant trouvé la mort lors du naufrage survenu sur le fleuve à 24 Km de Bumba ont reçu l’aide du Gouvernement. A chaque famille des illustres disparus, la délégation gouvernementale a remis la somme de 500.000 FC et 250 000 FC à chaque rescapé. Bien avant cette assistance, la délégation gouvernementale conduite par le VPM Jean Pierre Lihau a assisté à la messe d’action de grâce organisée en mémoire des naufragés en la cathédrale Notre Dame de Bumba. Dans son homélie, l’abbé Litambala Edouard a remercié les autorités des Gouvernements, central et provincial, pour la prise en charge de tous les aspects liés au naufrage .ainsi que le réconfort et les actions de solidarité posées à l’endroit des sinistrés. Selon l’abbé Litambala Édouard, l’acte posé par le Gouvernement est une première pour la province de la Mongala.

Le chef de la délégation gouvernementale, le Vice-Premier ministre et ministre de la Fonction publique Jean Pierre Lihau, a souligné la volonté du Gouvernement de prendre des mesures qui s’imposent pour que pareille situation ne puisse plus se reproduire dans la province de la Mongala. Aussi, a-t-il annoncé que plusieurs moteurs hors-bords, imperméables, gilets de sauvetage, lampes torches et autres effets ont été acheminés à Bumba depuis le vendredi dernier.

 Et pour bien comprendre les contours de ce naufrage, la délégation gouvernementale a organisé la réunion de sécurité élargie aux humanitaires, la Croix rouge et les volontaires et tant d’autres avec les forces vives sur place à Bumba sous la présidence du VPM Jean Pierre Lihau.

En marge de cette visite de réconfort, Jean Pierre Lihau s’est rendu à l’Hôpital général de Bumba où il a réglé les factures des malades retenus depuis plusieurs mois par manque des moyens financiers. Cette occasion lui a également permis de faire un don de 900 bancs-pupitres  aux écoles de Bumba où certains élèves étudient à même le sol.

Il y a lieu de souligner que très affecté par ce naufrage survenu sur le fleuve Congo en amont de la cité de Bumba, le Vice Premier ministre, ministre de la Fonction publique accompagné du ministre des Affaires sociales et du Vice-ministre du Budget se sont rendus à Lokele Moluwa pour visiter un autre site où les naufragés ont été enterrés par la population pour éviter la décomposition des corps. Mention spéciale à toutes les personnes impliquées dans la récupération des corps à savoir : la Croix rouge, les volontaires et les humanitaires ont tous reçu les remerciements du Gouvernement Congolais par le biais du VPM Jean Pierre Lihau pour leurs actes de bravoure.                  DK

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter