Gabriel Nsilulu Bahelele offre une grotte aux légionnaires de Luozi

Après mille et une demandes sans succès, auprès des autorités de la province du Kongo Central, les « Mamans légionnaires » de la paroisse Notre Dame de Fatima de Luozi viennent enfin d’avoir une grotte, don de Gabriel Nsilulu Bahelele, de surcroît fils d’un pasteur protestant. La bénédiction de ce sanctuaire marial a été faite le dimanche 10 octobre par Mgr André-Giraud Pindi, ambassadeur apostolique du diocèse de Matadi dans une ambiance festive des bénéficiaires et du couple Nsilulu Bahelele.

Il a fallu un minimum de  volonté pour aider et voir ce vieux rêve des mamans légionnaires de la paroisse Notre Dame de Fatima de Luozi se transformer en réalité.

Selon des sources sur place, la requête des légionnaires avait été introduite auprès de Nsilulu Gabriel depuis le 2 janvier 2019, quelques jours seulement après une campagne électorale très ruineuse à l’occasion des provinciales qu’il n’a hélas, jamais remportées. Malgré ce contexte difficile, le bienfaiteur n’avait pas hésité à accéder à cette requête.

Fondée en 1948, la paroisse Notre Dame de Fatima de Luozi vient à peine d’avoir cet ouvrage. Les mamans légionnaires avaient donc été bien inspirées pour frapper à la bonne porte de Gabriel Nsilulu, comme l’a reconnu la révérende sœur Ursule Nkhonde-Nkhonde. Auparavant, toutes les demandes adressées à bien des gouverneurs qui se sont succédé à la tête de la province du Kongo Central et autres ministres provinciaux n’avaient reçu que de simples promesses jamais réalisées.

UN ENDROIT DE BENEDICTIONS

En recevant le samedi 9 septembre le Comité des « Mamans légionnaires » en sa résidence de Luozi, Gabriel Nsilulu a simplement reconnu avoir hérité de l’éducation de son père pasteur qui ne mettait pas de frontières entre les confessions religieuses. Si bien que lui protestant était l’ami des catholiques, des kimbanguistes. Pour ce fils de pasteur, le geste posé en finançant la construction de la grotte «est un signe d’évangélisation. Le sanctuaire marial est pour moi un endroit d’intercession, de bénédiction pour toute personne qui a besoin de s’adresser au Seigneur  pour obtenir des réponses à ses problèmes».

Mme Marthe Nionzi, quant à elle, a souligné sa disponibilité légendaire d’aider les veuves, les orphelins catholiques, des salutistes avant son mariage avec Nsilulu Bahelele. Et au sujet de cet ouvrage, elle a avoué avoir encouragé son mari à en financer la construction quand il lui en avait parlé.

Lors de la bénédiction de la grotte, Mgr André-Giraud Pindi a confié l’ouvrage à l’attention bienveillante de la Vierge Marie pour que toute prière qui lui sera adressée  produise ses effets et qu’elle bénisse également M. Gabriel Nsilulu Bahelele et son épouse Mme Marthe Nionzi qui ont accepté de consacrer quelques francs congolais de leurs avoirs à la construction de la grotte.

En offrant le sanctuaire marial aux légionnaires de la paroisse Notre Dame de Fatima de Luozi, Nsilulu Bahelele, un protestant, a donné une leçon qui fera à jamais école dans le microcosme des Eglises de la République démocratique du Congo. La sœur Ursule Nkhonde-Nkhonde n’avait certainement pas eu tort en s’exclamant le 6 juillet 2019 lors de la première visite de cette construction : «Ah, un protestant qui construit une grotte pour des catholiques». Kléber KUNGU, de retour de Luozi

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort