Des experts d’Afrique centrale réunis à Kinshasa consacrent la marocanité du Sahara

Professeurs d’université, historiens et experts africains du Sahara, originaires d’Angola, du Cameroun, du Gabon, du Congo/Brazza, de la RCA, de la RDC et de la Zambie, réunis en atelier le vendredi 22 octobre ont consacré, via leurs exposés, la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

A l’unanimité, ils font savoir que la décision prise par l’organisation de l’Unité africaine (OUA) d’intégrer une entité non étatique en son sein, puis son maintien par l’Union africaine est le point de départ de la crise.

Les orateurs ont rappelé les divers aspects juridiques sur la base d’une démonstration construite, sur les références du droit international justifiant la nécessité de corriger cette juridique de 1982 consistant à faire siéger au sein de l’OUA la RASD ne jouissant d’aucun des attributs d’un État indépendant et souverain. Et ce, en violation par l’Unité africaine de sa propre charte.

Tous les intervenants insistent pour l’expulsion de la RASD de l’UA.

Le séminaire de Kinshasa était organisé par le Cabinet d’affaires BM & Partenaires sur la thématique : « L’Union africaine à l’aune de la question du Sahara : Comment passer d’une dynamique d’échec à une solution définitive servant l’unité Africaine? ». Il a réuni une soixantaine de participants et une trentaine de participants.
Didier KEBONGO

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort