Antonio Guterres appelle à l’amélioration des relations entre le Maroc et l’Algérie

Nations Unies (New York) – Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a réitéré, une fois de plus, dans son rapport au Conseil de Sécurité sur le Sahara marocain, son appel pour l’amélioration des relations entre le Maroc et l’Algérie, suite à la décision unilatérale des autorités algériennes de rompre les relations diplomatiques avec le Royaume.

M. Guterres a indiqué que « le 24 août 2021, l’Algérie a annoncé la rupture de ses relations avec le Maroc« , ajoutant que « le même jour, le Ministère marocain des Affaires étrangères a publié un communiqué, prenant note de la décision unilatérale des autorités algériennes, de rompre les relations diplomatiques avec le Maroc, et regrettant cette décision complétement injustifiée« .

A cet égard, le Secrétaire général des Nations Unies fait part, dans son rapport, de « sa préoccupation quant à la détérioration des relations entre le Maroc et l’Algérie« , ce qui risque d’avoir un impact sur le processus politique visant le règlement du différend régional autour du Sahara marocain.

Dans ce cadre, M. Guterres a « encouragé les deux pays voisins à trouver une voie en avant pour réparer leurs relations, y compris en soutien à la coopération régionale, la paix et la sécurité dans la région« , une position que le Maroc a toujours prônée, face à l’approche belliqueuse des autorités algériennes qui refusent aussi bien la main tendue du Maroc que toute médiation.

Il y a lieu de rappeler que le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU avait commenté cette décision unilatérale de l’Algérie à deux reprises, en encourageant les deux pays voisins à résoudre leurs différences par la voie du dialogue. MAP

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort