Afani Idrissa Mangala dévoile son programme «Maniema d’abord»

*Pour leur part, les chefs des confessions religieuses et le président de la Société civile encouragent le gouverneur intérimaire à poursuivre les actions amorcées dans les cent premiers jours de sa gouvernance.

Le Gouverneur intérimaire du Maniema s’est rendu au marché central de Kindu hier lundi 18 octobre. Afani Idrissa Mangala a jugé l’occasion propice pour dévoiler sa nouvelle vision. Il s’agit, selon ses proches, de «Maniema d’abord», un ambitieux programme qui met à l’avant plan l’intérêt supérieur de la province.

Greffé sur la vision du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, notre Programme «Maniema d’abord» s’inscrit dans l’optique du concept ‘‘Le peuple d’abord’’, qui met l’homme au centre de sa politique. Voilà pourquoi nous mettons l’intérêt de la population du Maniema avant tout», a déclaré Afani Idrissa Mangala devant une foule en liesse, venue l’accueillir.

Le chef de l’Exécutif du Maniema a ainsi réitéré son engagement à défendre, protéger et faire bénéficier les ressources locales aux filles et fils de sa province. Aux dires d’Afani Idrissa Mangala, il est inadmissible qu’une province potentiellement riche ne puisse bénéficier de ses richesses tant du sol que du sous-sol. 

Des bâches pour 250 marchands

Raison pour laquelle appelle-t-il les Maniemiens et les Maniemiennes à conjuguer leurs efforts pour matérialiser cette vision en tâchant de placer le développement de leur province au cœur de leur préoccupation.

Aux marchands qui opèrent dans ce lieu des négoces, le Gouverneur ad intérim a fait part de son intention d’ajouter des hangars pour leur permettre de déployer leurs activités en toute quiétude et en toute sécurité au marché central de Kindu. En attendant, il s’est résolu de doter de bâches près de 250 vendeurs et vendeuses qui ne disposent pas encore d’étalages.

Ovations pour les réalisations

La descente au marché central de Kindu survient quelques jours après l’évaluation des cent premiers jours d’Afani Idrissa Mangala à la tête de la province. Le mercredi 13 octobre en effet, le gouverneur intérimaire avait réuni autour de lui le gotha politique et des notabilités de Maniema, dans la Salle Saint Joseph de la Procure du Diocèse Catholique de Kindu, au cours d’une cérémonie consacrée à la célébration de ses 100 jours de gouvernance.

Lors de son adresse, Afani Idrissa Mangala a fait comprendre à ses hôtes la nécessité et l’obligation de rendre compte de sa gestion à la population. Il a, à cet effet, témoigné de sa gratitude à l’endroit du Président Félix Tshisekedi pour l’accompagnement dont son gouvernement continue à bénéficier.

Pour rafraichir la mémoire de l’assistance, un documentaire sur les différents travaux d’intérêt public, réalisés et en cours de réalisation sous la houlette d’Afani Idrissa Mangala a été projeté dans la salle. Cette projection a été ponctuée d’ovations, commentent des reporters qui ont été présents sur les lieux.

Directeur de cabinet du gouverneur ad intérim du Maniema, Me Séraphin Opango a, pour sa part, présenté les différentes réalisations. De même, les protocoles d’accord signés avec les investisseurs et bailleurs de fonds pour la construction des infrastructures publiques de base et rappelé les travaux en cours d’exécution.

Soutien des chefs religieux…

Pour garantir la continuité des travaux en toute sérénité, Afani Idrissa Mangala a appelé les notables et toute la communauté locale à maintenir la cohésion, la paix, et à continuer à promouvoir le changement des mentalités en vue d’améliorer le vécu quotidien de la population.

«Pour nombre de notabilités locales, les réalisations du gouverneur ad intérim suscitent beaucoup d’espoir dans le chef de ceux qui s’attendent au décollage de la province du Maniema. C’est le cas de Mgr François Abeli Muhoya, l’évêque catholique de  Kindu, de Mgr Gabriel Unda Yemba de l’Eglise Méthodiste-Unies du Congo Est, de Bishop Félix Ponyo de l’église ‘‘Centre Viens et vois’’ et Vice-président de l’Eglise de réveil du Congo. Opinion également  partagée par Me Stéphane Kamundala, président de la Société Civile forces vives du Maniema», commente un proche de l’autorité provinciale.  Yves KALIKAT

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort