Trente-six formateurs en formation à l’initiative personnelle à l’école du PADMPME

Trente-six délégués des parties prenantes à l’Unité de coordination du Projet d’appui au développement des micro, petites et moyennes entreprises (PADMPME), suivent depuis hier lundi 6 septembre,  une formation des formateurs en module Formation à l’initiative personnelle (FIP) dans la ville de Matadi, au Kongo-Central.             Cette formation de 10 jours, vise à  renforcer  les capacités des partenaires pour la dissémination de ce type spécifique lié à la psychologie comportementale dans l’entrepreneuriat.

Participent à ce module de formation,  des représentants des structures d’encadrement des PME de la ville portuaire. Ils seront certifiés  pour dispenser les enseignements aux bénéficiaires sélectionnées à l’issue de la campagne d’identification et d’enregistrement au mois de juin dernier des femmes exerçant à Matadi .

L’idéal est d’atteindre 7720 femmes entrepreneures de Kinshasa, Matadi, Goma et de Lubumbashi concernées par cette formation, dans cette phase du PADMPME.

On rappelle que la FIP est pilotée par le cabinet MOVE évoluant au sein de l’Université Leuphana en Allemagne, qui l’a mise à jour, sous la direction du prof Michal Frese. Son expérimentation au Togo et dans 6 autres pays a produit des résultats intéressants atteignant parfois plus de 30% de croissance du chiffre d’affaires pour les entrepreneurs qui y ont été soumis.

Ainsi, PADMPME l’a retenue dans le cadre de la sous-composante soutien aux opportunités entrepreneuriales des femmes micro-entrepreneures. Elle sera associée à d’autres appuis comme la subvention en nature en faveur des bénéficiaires. L’objectif étant de pousser à la croissance des entreprises. Mathy Musau

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort