Toute marche politique entre l’aéroport de N’djili, le pont Matete et le centre-ville désormais interdite

L’Hôtel de ville de Kinshasa vient d’interdire toute marche politique sur le tronçon allant du pont Matete à l’aéroport international de N’djili ainsi que dans le centre-ville de Kinshasa. Cette mesure a été prise à l’issue de la réunion entre le gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila, et les représentants des partis  et plateformes politiques.

Dans un communiqué officiel ayant sanctionné cette rencontre et signé par le Commissaire général en charge de la Coopération décentralisée, Francophonie et porte-parole du Gouvernement provincial le samedi 25 septembre, l’autorité urbaine a déterminé les tronçons sur lesquels il est d’ores et déjà interdit d’organiser des marches politiques.

C’est en raison des conséquences provoquées sur les Kinois et sur les hôtes de marque lors des marches politiques organisées par différents partis politiques que l’autorité urbaine a pris cette décision, souligne le communiqué.

Gentiny Ngobila fait part de « la nécessité de circonscrire les zones réservées aux manifestations, afin de permettre la sécurisation des citoyens, la fluidité du trafic routier et la protection des personnes et de leurs biens« .

Le communiqué a, par ailleurs,  annoncé qu’un arrêté au sujet de cette mesure draconienne serait pris dans un bref délai.           Kléber KUNGU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort