Reconnaissance des talibans : selon Ankara, il ne faut pas se précipiter pour prendre une décision

« Nous travaillons avec le Qatar et les États-Unis sur l’exploitation de l’aéroport de Kaboul, en deux phases » a indiqué le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu.

Çavusoglu a fait des évaluations dans le programme auquel il a assisté sur une chaîne de télévision privée.

Il a affirmé que la Turquie travaille avec le Qatar et les États-Unis sur l’exploitation de l’aéroport de Kaboul.

« L’aéroport est actuellement ouvert pour quelques vols techniques ou des avions transportant de l’aide humanitaire. Quelques vols intérieurs ont également été lancés. Il y a des gens qui doivent être évacués. Nous avons fait venir la plupart de nos citoyens qui voulaient rentrer en Turquie. Nous avons évacué plus de 1400 personnes« , a déclaré le ministre turc.

A une question portant sur la reconnaissance ou non des talibans par la Turquie, Cavusoglu a répondu qu’il ne faut se précipiter sur cette question.                               AA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort