Les USA offrent à la RDC 250.000 doses de vaccin Moderna

* Pour l’Unicef, c’est une avancée dans la lutte contre la pandémie

Le Gouvernement américain vient d’offrir à la RDC 250.000 doses de vaccin Moderna, à travers le mécanisme Covax – pour lutter contre le coronavirus. La cargaison de ces doses est arrivée le lundi 6 septembre dans la capitale congolaise.

L’arrivée de 250.000 doses de vaccin Moderna en RDC est une avancée dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 Ces nouvelles doses, apprend-t-on, offrent aux Congolais un autre vaccin sûr et efficace. Elles constituent ainsi un grand pas dans la lutte contre la pandémie.

Ces doses offrent un accès supplémentaire à des vaccins sûrs et efficaces en plus du premier vaccin reçu dans le pays, renforçant ainsi la confiance de la population congolaise dans la campagne de vaccination, rapporte un communiqué de presse de l’Unicef dont la rédaction de Forum des As a reçu une copie.

PLUS DE 120 000 PERSONNES A VACCINer

Les nouvelles doses de Moderna permettront à plus de 120.000 personnes d’être  vaccinées dans 15 provinces identifiées par le Programme élargi de vaccination (PEV), souligne l’Unicef. Elles seront stockées à Kinshasa avant d’être transportées vers les sites de vaccination dans le pays.

« Des milliers de Congolais seront vaccinés et protégés contre la Covid-19 grâce à ce don du Gouvernement américain. Nous sommes convaincus que ces vaccins seront largement acceptés en RDC où l’Unicef et ses partenaires soulignent les avantages de se faire vacciner contre la Covid-19« , a déclaré Edouard Beigbeder, représentant de l’Unicef en RDC. Il a souligné que les autorités sanitaires auront jusqu’au 9 janvier 2022 pour distribuer et injecter les doses de ce vaccin.

ARRIVEE PROCHAINE DE 250.000 DOSES DU VACCIN PFIZER

Selon le communique, ce premier don devrait être suivi d’un deuxième envoi, dans les prochains jours, de 250.000 doses supplémentaires de vaccin Pfizer. L’agence onusienne en charge de l’enfant facilite le transport, organise la communication de masse et renforce la chaîne du froid en RDC.

       Au mois de mars, plus de 1,7 million de doses d’Astra Zeneca ont été expédiées dans le pays par le biais de Covax, une alliance comprenant la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI). Il y a, en outre, Gavi, l’Alliance pour les vaccins, et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui travaillent en partenariat avec l’Unicef en tant que principal partenaire de mise en œuvre. L’UNICEF soutient le PEV afin d’atteindre les communautés dans tout le pays avec les doses Moderna.

En recevant ces premières doses de vaccin,  le Président de la république, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, avait déclaré qu’il souhaitait offrir une variété de vaccins à son pays.

L’endossement du président par rapport aux vaccins est particulièrement important dans un pays où le scepticisme quant aux dangers posés par la Covid-19, voire son existence, persiste. Dans les pays, les taux de vaccination restent encore faibles non seulement contre le COVID-19, mais aussi contre d’autres maladies dangereuses comme la rougeole     Kléber KUNGU & Mathy MUSAU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort