Les entreprises chinoises renforcent le secteur manufacturier kényan grâce au transfert de technologies

NAIROBI, 13 septembre (Xinhua) — Les entreprises chinoises renforcent le secteur manufacturier kényan grâce au transfert de technologies, a déclaré lundi à Nairobi la directrice générale de l’Association kényane des fabricants, Phyllis Wakiaga.

« Les entreprises chinoises ont apporté des investissements dans des secteurs essentiels, ce qui est positif pour le pays qui tente d’attirer des investissements directs étrangers afin de soutenir la création d’emplois« , a-t-elle expliqué.

Selon Mme Wakiaga, les investisseurs chinois se sont lancés dans des secteurs tels que le bâtiment, les matériaux de construction, les produits pour bébés, les produits électriques ou encore les technologies de l’information et de la communication (TIC).

Elle a relevé le fait que les sociétés chinoises ont contribué à réduire la dépendance du pays d’Afrique de l’Est à l’importation de biens.

« Les produits qui étaient auparavant importés depuis des pays étrangers sont aujourd’hui fabriqués localement », a indiqué Mme Wakiaga.

D’après elle, les entreprises chinoises sont aussi au premier plan des transferts de technologies à l’économie locale pour ce qui est des techniques avancées de production.

« Nous avons vu le Kenya devenir un grand producteur de couches-culottes au cours des dernières années grâce à l’entrée des sociétés chinois dans le secteur », a-t-elle ajouté.

Selon elle, les industriels chinois ont aussi bénéficié au Kenya à travers leurs relations avec de petites et moyennes entreprises.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter