Le Raïs turc :  » Il y a de grands avantages à poursuivre les relations Turquie-Russie « 

Erdogan a déclaré que les relations entre les deux pays se manifestent de manière très différente

Le président Recep Tayyip Erdogan et le président russe Vladimir Poutine ont fait des évaluations avant leur rencontre à la résidence officielle présidentielle à Sotchi, en Russie.

Erdogan a déclaré que les relations Turquie-Russie se manifestent de manière très différente et que le volume des échanges est actuellement en très bon état.  » Je tiens à vous remercier (Poutine) pour le soutien que vous avez apporté en particulier dans le tourisme  » a affirmé le président turc.

Il s’est également exprimé concernant la centrale nucléaire de Mersin Akkuyu, dont la construction se poursuit avec la coopération de la Russie, précisant que l’inauguration de la première unité pourrait avoir lieu en 2022.

Il est revenu par la suite sur les mesures prises conjointement par la Turquie et la Russie dans l’industrie de la défense.

 » Il y a de grands avantages à poursuivre les relations Turquie-Russie en les renforçant chaque jour. Les mesures que nous prenons ensemble concernant la Syrie sont d’une grande importance. La paix là-bas dépend aussi des relations entre la Turquie et la Russie  » a estimé Erdogan.

De son côté, Poutine a indiqué que les réunions avec Erdogan ne se déroulent pas toujours sans problèmes. Cependant, «  les institutions et organisations concernées  » peuvent trouver un consensus. Selon le chef d’Etat russe, les investissements de la Turquie en Russie ont atteint un total de 1,5 milliard de dollars, et les investissements de la Russie en Turquie se sont élevés à 6,5 milliards de dollars.  » Tous les grands projets se poursuivent comme prévu « , a-t-il ajouté.

Poutine a souligné que la coopération turco-russe au Karabakh est un élément important à la fois pour parvenir à un cessez-le-feu et pour parvenir à une paix durable et plus forte à l’avenir.

 » Notre coopération avec la Turquie se poursuit avec succès sur la scène internationale. Je parle ici de nos positions concernant à la fois la Syrie et la Libye  » a indiqué le chef d’Etat russe.

Entre-temps, le porte-parole du Kremlin, Dmitriy Peskov, a déclaré qu’Erdogan et Poutine se rencontreraient d’abord en privé, puis lors d’un petit-déjeuner de travail.

Peskov a fait savoir qu’il n’y aurait pas de conférence de presse après la réunion. AA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort