Le Gouvernement approuve l’organisation des Jeux congolais et la réhabilitation de 7 stades

Le ministre des Sports et Loisirs, Serge Nkonde Chembo a réussi à arracher l’organisation des Jeux congolais dans une période déterminée et, de surcroît, la réhabilitation, la modernisation de 7 stades au pays ainsi que des mécanismes de financement de ces actions. Le coût global des travaux pour chaque infrastructure sportive varie entre 3 et 8 millions de dollars américains. C’est ce qui ressort du compte-rendu du Conseil des ministres du vendredi 17 septembre dernier.

« Aux grand maux, les grands remèdes », dit-on. Le patron du Sport congolais voudrait faire bouger les lignes dans son secteur. Lors du Conseil des ministres du vendredi dernier , Serge Nkonde a fait le rapport de la participation de la RDC aux Jeux olympiques d’été Tokyo 2020.

Dans ce rapport, il a indiqué que la faible performance des athlètes découle d’un véritable manque de préparation. Aussi, a-t-il fustigé le fait  que la RDC, pays sous-continent, ne puisse disposer d’un plan national pour le développement des Sports.

Un plan qui, selon lui, engagerait le Gouvernement sur des objectifs clairs à atteindre dans ce secteur. Il s’agit, notamment de la reconstruction des infrastructures et des mécanismes de financement des actions » renseigne le compte-rendu du Gouvernement.

Des Olympiades estampillées « Congo », pour découvrir de purs talents dans différentes disciplines sportives et préparer une génération des champions, était de mise.

 » Dans le but de préparer la prochaine génération des champions, le ministre des Sports et Loisirs, a proposé l’organisation, selon une périodicité déterminée, des Jeux congolais. Ces derniers permettront de découvrir des talents congolais dans différentes disciplines sportives. Le secteur des Sports et Loisirs étant transversal et d’une importance capitale pour le bon moral de la population, il est donc important de tout mettre en oeuvre pour le développer« .

La participation des Léopards à une prochaine mondiale de football et la perspective d’une première médaille d’un sportif congolais est une des priorités pour le ministre de tutelle.

« Après avoir fait une analyse, sans complaisance, de l’organisation des sports dans le pays, et après un débat enrichi, le ministre a proposé une démarche rationnelle qui vise la participation de notre pays au prochain Mondial de football et la perspective d’une première médaille congolaise aux Jeux olympiques de Paris en 2024 ».

La RDC a pris part aux J.O organisés par Tokyo cette année. Aucune médaille n’a été raflée par les Congolais.

Les 7 infrastructures sportives qui seront modernisées sont les suivantes:

– Stade des Martyrs (Kinshasa)

– Stade Kibassa Maliba (Haut-Katanga ,Lubumbashi)

– Stade Lumumba (Matadi-Kongo Central)

– Stade de Kalemie (Kalemie-Tanganyika)

– Stade Lumumba (Tshopo-Kisangani )

– Stade de l’Unité (Nord-Kivu, Goma)

– Stade Kashala Bonzola (Kasaï-Oriental, Mbuji Mayi).

Gloire BATOMENE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort