Kongo central : Gabriel Nsilulu offre un nouveau groupe électrogène de 22 KVA à la morgue de Luozi

C’est depuis la semaine dernière que la famille Nsilulu Bahelele Gabriel a remis un nouveau générateur d’énergie de marque Perkins de 22 KVA à l’Hôpital général de référence de Luozi, le premier  offert au mois d’avril étant tombé en panne.

     Face aux cris de détresse et aux appels à l’aide de la population de Luozi, la famille Nsilulu Bahelele Gabriel n’a pas hésité, quatre mois plus tard, à mettre la main à la poche pour soulager le calvaire de cette population qui ne savait plus à quel saint se vouer.

       Une fois de plus, la grandeur du cœur, la volonté de porter secours à autrui, ainsi que l’oreille attentive  de Nsilulu Bahelele ont eu raison de ses maigres moyens pour débourser…4 500 dollars américains en vue d’offrir à la population des 10 secteurs de Luozi l’opportunité de faire garder leurs morts à la morgue de Luozi, la seule dans ce grand territoire composé de  37 groupements, 738 villages pour près de 220 000 habitants.

       A en croire les proches du donateur, ce groupe électrogène qui pèse 2,5 tonnes est arrivé à Luozi en début de cette semaine. Il est déjà installé et  fonctionnel à la morgue, à la grande satisfaction des bénéficiaires.

GABRIEL NSILULU SATISFAIT D’AVOIR SERVI

       Interrogé au téléphone, Nsilulu Bahelele s’est déclaré  satisfait d’avoir servi ses frères et sœurs  dans le besoin. « Nous ne sommes pas riches, mais nous sommes disposés à partager avec autrui le peu dont nous pouvons disposer« , a déclaré le bienfaiteur de la morgue de Luozi.   » Si tu es riche et que ton argent ne sert pas aux autres, c’est que tu es mauvais riche « . La leçon est fort interpellatrice !

       Face à ce que vient de connaître cette morgue, il appert que  la problématique de l’électrification de Luozi et de ses environs reste d’actualité. A défaut de cette solution définitive qui tarde à être trouvée, il faut penser aux panneaux solaires dont l’acquisition est loin d’être à la bourse du commun des mortels de Luozi. Tel avait été l’appel de l’activiste des droits de l’homme, Mikangamani Kipre  lors de la cérémonie de réception du premier groupe électrogène de 15 KVA qui avait coûté environ 1 500 dollars.

GESTE QUI MERITE LE SOUTIEN DE TOUS

       Don de José Nkuna Mayamba, alors ministre provincial des Finances du Kongo Central, cette morgue installée depuis 2016 n’a jamais fonctionné normalement faute de courant électrique. Si bien que les membres de familles éprouvées   avaient l’obligation de placer les corps de leurs proches à la morgue de l’hôpital d’IME/Kimpese, à quelque 100 km de Luozi, en attendant de réunir des moyens nécessaires pour la mise en terre.  On peut, dès lors, imaginer les  dépenses énormes que ces démarches occasionnaient aux familles sans ressources.

       Le geste de la famille Nsilulu Bahelele mérite le soutien tant de tous les ressortissants de Luozi que de tous les hommes de bonne volonté, toutes tendances politiques et religieuses confondues. Kléber KUNGU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort