Vingt présumés vendeurs et 78 consommateurs de « Bombé » présentés à Gentiny Ngobila

La police nationale congolaise/Ville de Kinshasa, a présenté hier jeudi 26 août, au gouverneur Gentiny Ngobila, une vingtaine de trafiquants présumés de drogue, tombés dans leur filet. Au sein de ce réseau, la police a mis la main sur  20 dépositaires et vendeurs dont 12 hommes et 8 femmes ainsi que de 78 consommateurs dont 68 hommes et 10 femmes.

Tout en félicitant la Police nationale congolaise du travail abattu,  l’autorité urbaine, s’inquiète de l’ampleur que prend l’usage de la drogue sa juridiction politico-administrative. « La drogue est à l’origine de beaucoup de maux qui rongent la société kinoise. Non seulement elle conduit les jeunes consommateurs à commettre des crimes mais aussi et surtout elle nuit à la santé« , a-t-il déploré. Et d’ajouter: « il est temps d’en finir avec cette pratique. Toutes les personnes interpellées ici seront transférées devant la justice, et les coupables seront transférés à Kaniama Kasese ».

Pour sa part, la PNC, a expliqué que nouvelle drogue communément appelée « Bombé« , actuellement en vogue dans des milieux des jeunes désoeuvrés, est un mélange de certains produits pharmaceutiques avec une matière extraite du catalyseur d’un véhicule, sollicité un appui financier auprès de l’autorité urbaine pour intensifier la  lutte contre  l’insécurité et la consommation de la drogue.         Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter