Mlles Naomie et Abigaël recouvrent leur sourire de Duchenne

La Présidente de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi (FDNT) a reçu tour à tour le jeudi 5 août courant,  Mlle Naomie, fillette victime de graves brûlures dans un accident survenu à Kinshasa et Abigaël dont un bras a été tordu lors d’une manifestation contre l’insécurité à Beni au Nord-Kivu. Les deux filles ont bénéficié, chacune, des faveurs de la Première Dame que la fondation a pris en charge les soins.

Pour la petite histoire, Naomie, 6 ans,  est une petite fille très portée à la plaisanterie et pleine d’avenir. Sa vie a totalement basculé il y a quelques années lorsqu’à la suite d’un malheureux accident domestique, elle s’est retrouvée brûlée au 3ème degré au torse, à l’épaule gauche, au cou et surtout sur la partie gauche de son visage.

En conséquence de ces brûlures, son cou et son épaule gauche étaient désormais collés par la peau, occasionnant un grave handicap pour la petite Naomie.

C’est lors d’une visite au Camp Tshatshi, à l’occasion des fêtes de Nöel 2019, que la Première Dame, présidente de la Fondation qui porte son nom, qui y rencontrait les enfants des militaires, a fait la connaissance de la petite Naomie.

Touchée et émue par ce cas, celle que des Congolais appellent affectueusement « Maman Denise » a enjoint sa Fondation de prendre en charge le cas de cette fillette.

Ainsi, à travers un travail conjoint des partenaires de la FDNT et de ses consultants médicaux, la fille a pu être évacuée à l’étranger cette année pour des soins appropriés.  Elle est partie avec son père et les médecins de la FDNT pour une prise en charge par une équipe spécialisée dans la réparation plastique ou chirurgie plastique. Naomie a été opérée avec succès, la délicate opération chirurgicale visant à séparer son cou de son épaule ayant été un succès, par la suite une greffe de peau a été effectuée conformément au but poursuivi.

Cette opération qui a redonné espoir et goût de vivre à Naomie et à sa famille, a été le fruit d’un travail et d’une attention toute particulière accordée à ce cas par la FDNT.

Le jeudi, elle et sa famille ont été reçues en audience par la Première Dame. Ils tenaient à la remercier de tout cœur pour cette intervention salvatrice. La présidente de la FDNT a été très émue de la revoir si joyeuse.

Pour sa part, Abigaël est de la ville de Beni, au Nord-Kivu. Lors d’une manifestation contre l’insécurité à laquelle elle avait pris part, en compagnie de ses condisciples, Abigaël avait été victime d’un accident d’où elle est sortie avec un bras tordu. Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, alors en séjour dans cette partie du pays, l’a reçue dans leur Beni natal, et a ordonné son évacuation à Kinshasa pour des soins appropriés. Aujourd’hui, Abigaël a eu également le privilège d’être reçue par la Première Dame avec qui elle a partagé son sourire recouvré. La famille d’Abigaël n’a pas cessé de manifester sa reconnaissance à l’égard du couple présidentiel, pour son implication dans la prise en charge médicale et autre accordée à son enfant.

Mathy Musau

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort