Les hommages de Fatshi, Katumbi, Fayulu… à Gabriel Kyungu

La disparition de cet homme d’Etat suscité une avalanche de réactions au sein de la classe politique congolaise. La Toile s’est véritablement emballée avec plusieurs messages de condoléances. Ce qui exprime véritablement ce qu’a été cette personnalité emblématique que tout le pays pleure et dont la mort constitue une grande perte. Du Président de la République, Félix Tshisekedi à Moïse Katumbi en passant par Peter Kazadi, Maj Kisimba Ngoy, Eva Bazaiba, Martin Fayulu… la consternation est grande devant le décès de  l’une des grandes figures de la scène politique de la RDC  

Félix Tshisekedi salue la mémoire d’un homme dont l’héritage politique s’étend au niveau national

Le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a appris, avec une «immense peine» la disparition de Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, président de l’Assemblée Provinciale du Haut-Katanga, décédé le samedi 21 août 2021, à Luanda (Angola).

Dans un message de condoléances adressé à sa famille biologique et politique, le Chef de l’État qui exprime sa compassion, salue «la mémoire d’un homme dont l’héritage politique s’étend au niveau national».

Moïse Katumbi pleure «l’un des hommes qui ont fait tomber la Kabilie »

Le Président du Parti Ensemble pour la République et l’un des figures emblématiques de l’espace Katanga, Moïse Katumbi a, à travers un tweet fait ce dimanche 22 août après la mort de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, salué la mémoire de «l’un des hommes qui ont fait tomber la kabilie». Moïse Katumbi reconnaît en l’illustre disparu «un monstre sacré de la politique».

«Le cœur vaillant de la sentinelle du Katanga s’est arrêté de battre. Baba Kyungu était un grand frère & un ami. Monstre sacré de la politique, nous conserverons de lui le souvenir de son franc-parler. Son départ nous laisse inconsolables. Mes condoléances à sa famille. RIP. Que son âme repose en paix».

Peter Kazadi, cadre de l’UDPS, pleure ‘’baobab de la politique congolaise’’. Il reconnaît que la RDC vient de perdre un baobab de sa politique. « Nous avons perdu un baobab de la politique congolaise. Perte d’un allié politique sincère sur qui on comptait pour les échéances futures », déplore-t-il.

De son côté, Jean-Marc Kabund, président a.i de l’UDPS, parle aussi «d’une grande perte».

«C’est avec consternation que je viens d’apprendre la nouvelle du décès du Président Gabriel Kyungu wa Kumwanza. Une grande perte pour le pays. Je salue la mémoire de l’un des fondateurs de l’UDPS, un homme qui a marqué l’histoire politique de notre pays par son courage exceptionnel ».

Ève Bazaïba pour sa part «salue votre mémoire Baba Kyungu» et a «une pensée à la famille biologique et politique».

Professeur Freddy Matungulu partagé aussi la peine de la famille et des amis: «Décès de Baba Gabriel Kyungu Wa Kumwanza. Mes condoléances attristées à sa grande famille biologique et aux équipes dirigeantes, aux militants et aux adhérents de l’UNAFEC. Paix éternelle à âme».

Le ministre Julien Paluku salue le doyen: «Me trouvant à Bunia, en province de l’Ituri, je joins ma voix à celle des nombreux compatriotes affectés par le décès du Patriarche Kyungu Wa Kumwanza, un des doyens de la scène politique congolaise. Que son âme repose en paix et que Dieu daigne l’accueillir dans son Royaume».

Martin Fayulu de son côté déclare avoir «appris avec tristesse le décès de l’honorable Gabriel Kyungu». Il présente ses sincères condoléances à sa famille biologique et à sa famille politique et souhaite la paix à son âme.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort