375 « Kuluna » en route pour Kanyama Kasese

* D’ores et déjà, le général Sylvano Kasongo promet la poursuite de la traque de ces inciviques à Kinshasa

Trois cent soixante-quinze bandits urbains tombés dans le filets de la Police de kinshasa, ont été mis à la disposition du Service National à Kanyama Kasese, dans la province du Lomami. Avant leur embarquement, ces voyous communément appelés « Kuluna » à Kinshasa, ainsi que deux fugitifs de Kanyama kasese, de nouveau arrêtés par les hommes en kaki bleu, ont été présenté le mercredi 4 août à l’autorité urbaine, Gentiny Ngobila Mbaka.

La cérémonie a eu lieu au terrain flamboyant dans la commune de la Gombe, en présence du Commissaire provincial de la Police nationale congolaise/Ville de Kinshasa, le Général Sylvano Kasongo, du Commandant du Service national ainsi que d’autres officiers de la Police nationale et des Forces armées de la RD-Congo.

« Il faut que la Police nationale congolaise (PNC)   accentue la traque pour décourager ce phénomène. Car, au fur et à mesure que nous avançons, il y aura plus de Kuluna à Kinshasa compte tenu de  la surpopulation de la capitale« , a renchéri le Gouverneur qui n’a pas tari d’éloges à l’endroit de la police pour le travail qu’elle continue d’abattre dans la sécurisation des personnes et de leurs biens. Gentiny Ngobila Mbaka a encouragé la police à poursuivre sans relâche cette opération afin de permettre aux Kinois de vivre et de circuler en toute  tranquillité.

Par ailleurs, l’autorité urbaine a rassuré l’opinion de la réinsertion sociale de tous les Kuluna qui tombent dans les filets de la police, avant leur mise à la disposition du Service national. A l’en croire, ceux qui vont à Kanyama Kasese apprennent des métiers qui peuvent les rendre utiles dans la société.

Prise en charge des prisonniers

Placé sous le commandement du général Kasongo Kabwik, le Service National est une véritable école de socialisation. «  Les uns fabriquent des bancs pour les élèves, les autres sont dans l’agriculture, et les filles particulièrement apprennent la coupe et couture », a rassuré Gentiny Ngobila.

Déterminé à ramener la sécurité dans les rues de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo, commissaire divisionnaire adjoint de la Police nationale congolaise et patron de la Police de la capitale congolaise, a rassuré la population quant à la poursuite de la traque de ces inciviques.

On rappelle que les 375  Kuluna présentés mercredi dernier constituent la 6ème vague acheminée  à Kanyama Kasese. Sur place, la Police a annoncé la présentation d’un autre groupe de Kuluna mardi prochain.

Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort