Nord-Kivu: Le gouverneur satisfait de soins administrés aux sinistrés à l’hôpital mobile

La prise en charge sanitaire et médicale à l’hôpital mobile installé à Goma, au Nord-Kivu, au lendemain de l’éruption volcanique de Nyiragongo, se passe très bien. Le Lieutenant-Géneral Ndima Constant, gouverneur militaire de la province,  s’est dit satisfait de soins gratuits administrés aux sinistrés et autres populations, à l’issue de sa visite effectuée sur les lieux le samedi 3 juillet dernier.

Après le retour à Kinshasa du président Félix Tshisekedi, en bon chef, le Lieutenant-Général a estimé qu’il était nécessaire de se rendre sur place afin d’inspecter et voir le déroulement et le fonctionnement afin qu’il n’y ait pas de relâche. Il n’a pas été déçu par le travail

 »Nous sommes heureux de constater que tout se passe normalement. Tout le monde vient à l’hôpital et reçoit les soins sans distinction. J’ai posé la question aux populations environnantes et aux déplacés. Tout le monde vient recevoir les soins sans distinction.  Même la population riveraine est ravitaillée en eau parce que c’est une denrée rare ici », a souligné le Gouverneur militaire.

Il a loué la prouesse de l’équipe de génie militaire qui est à l’œuvre :  »L’équipe fait un bon travail. Les médecins sont tous militaires et policiers. Et le personnel civil administratif reçoit tout le monde. Les soins sont gratuits. Les malades internés sont nourris. C’est une satisfaction’‘, a-t-il reconnu.

Selon le Gouverneur, depuis l’implantation de cet hôpital, il y a une complicité entre la population civile et les militaires.  »Par l’installation de cet hôpital mobile, il y a un rapprochement entre l’armée et sa population ».

C’est ainsi qu’il a, au nom de la population du Nord-Kivu, particulièrement celle de Goma,  et aussi des sinistrés et celle qui vient de Ndosha et de la ville, dit un grand merci au président de la République, Félix Tshisekedi, pour avoir pensé à secourir la population sinistrée.

Dans sa ronde,  le Gouverneur militaire avait entre autres, dans sa suite, le Général major Léon Kasonga porte-parole des FARDC.

L’hôpital mobile est l’une des retombées des actes posés par le Président Félix Tshisekedi lors de son séjour au Nord-Kivu du 12 juin au 1er juillet dernier, en faveur des sinistrés de Nyiragongo et de toute la population de cette partie du pays.

1000 ABRIS pour les sinistrés

Selon le Cdt second du Corps de génie en charge de l’administration et logistique et superviseur des travaux, des éléments de génie militaire du 31ème Régiment commandé par le Col Mbaya sont à pied d’œuvre pour la construction des 1000 abris provisoires au profil des sinistrés. Ce sont des logements de deux chambres plus salon.

Six grands hangars devant servir de cuisine seront placés à côté de chaque quartier. Il y a des mécanismes pour  le raccordement en eau et des dispositions sont prises pour les toilettes.  C’est le 20 juillet 2021 que ces logis seront remis officiellement à l’autorité.          Dina BUHAKE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort