Nommé censeur à l’Ogefrem, Moïse Moni Della décline l’offre

A peine nommé au poste de censeur au sein du Conseil d’administration de l’Office du fret multimodal (Ogefrem) par le ministre des Transports, Voies de communication et de Désenclavement, Chérubin Okende Senga, Moïse Moni Della, président national du Conade, proche de Moïse Katumbi Chapwe, vient de décliner l’offre.

Dans une lettre datée du 18 juillet 2021 avec pour objet : «réprobation de ma désignation comme censeur à l’Ogefrem», et adressée au ministre des Transports, Voies de Communication et de Développement,  Moïse Moni Della, président de Conservateurs de la Nature et Démocrates (Conade) réprouve  sa désignation à ce poste, tout en le remerciant de la confiance qu’il lui a accordée.

Pour Moïse Moni Della, il décline l’offre « en raison à la fois de (ses) convictions personnelles et du climat politique actuel ».

«Les récentes tentatives de déstabilisation du leader d’Ensemble pour la République, Moïse Katumbi, à travers l’indécente proposition de loi Tshiani/Pululu, soutenue de toute évidence par une partie de l’Union sacrée ont fini par me dissuader d’assumer ce rôle de censeur», précise-t-il comme raison de son refus d’accepter cette nomination datée du 12 juillet dernier.

Kléber KUNGU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort