Le G13 invite à une adhésion collective à « l’Agenda citoyen »

* Dans une déclaration faite à l’occasion de l’an 1 de son appel du 11 juillet 2020, ce groupe composé initialement de 13 personnalités dit non à toute subordination des élections au recensement.

Le Groupe de 13 personnalités(G13), signataires de l’Appel au consensus autour des réformes électorales, lancé le 11 juillet 2020, invite toutes les forces vives de la nation, les Mouvements citoyens, les confessions religieuses, les partis politiques ainsi que toutes les organisations de la Société civile, à se regrouper autour de l’Agenda citoyen, en vue d’assurer l’éducation civique électorale des Congolais et les sensibiliser à la nécessité de son approbation des réformes et enjeux électoraux. C’est ce qui ressort de la déclaration du G13, faite à l’occasion de l’An 1 de son appel du 11 juillet 2020, en faveur d’un consensus autour des réformes électorales.

Dans cette déclaration dont la copie a atterri à la rédaction de Forum des As, le G13 dénonce et s’oppose farouchement à toute tentative de subordination des élections prévues en 2023, au recensement préalable de la population.

Selon le G13, à 844 jours du délai constitutionnel pour la convocation des scrutins de 2023, l’option levée par le Gouvernement, tendant à conditionner la tenue des élections par le  recensement de la population, relève manifestement des calculs politiques trop osés, soulignant que les initiateurs de cette approche défient le bon sens et s’interdisent expressément de tirer les leçons du passé. Ci-dessous, l’intégralité de ladite déclaration.

 Grevisse KABREL  

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort