La Communauté musulmane Ahmadiyya a offert de la viande à près de 120 orphelins

En marge de la Tabaski, une délégation de la Communauté musulmane Ahmadiyya au Congo (Comaco) a rendu visite aux orphelins de l’établissement ZOE d’Or situé dans la commune de la N’Sele. Pour la circonstance, la communauté a remis de la viande à près de 120 des résidents de cet orphelinat, tel que l’exhorte la religion islamique en cette commémoration.

Lors de cette festivité, le représentant légal de la Communauté musulmane Ahmadiyya au Congo, Khalid Mahmood, a dirigé la prière dans la mosquée située dans la commune de Barumbu. Dans le sermon, il a expliqué la philosophie du rituel de sacrifice.

« Il est recommandé aux musulmans, pendant la fête de Tabaski, d’égorger des animaux dans la crainte d’Allah et d’en partager la viande avec des pauvres. La philosophie qui sous-tend ce sacrifice est qu’en posant ce geste, le fidèle combat Satan pour plaire à Allah » a-t-il déclaré.

En effet, le premier geste pour plaire à Allah consiste pour un fidèle musulman à se mettre au service de l’humanité, à l’instar de l’Organisation non gouvernementale «Humanity First» qui est toujours au service de l’humanité.

Pour rappel, la Communauté musulmane Ahmadiyya, région Kinshasa, a célébré, cette année, la fête de Tabaski dans le strict respect de gestes barrières pour limiter la pandémie du Coronavirus. À cet effet, les fidèles ont prié dans leurs branches respectives. Comme à l’accoutumée, la communauté a égorgé 37 boucs et 7 vaches qu’elle a distribué aux populations. Au total, 509 familles et 1890 individus ont bénéficié de tous ces cadeaux, grâce à la collaboration de l’ONG Humanity First.

Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort