Kinshasa et Bujumbura signent 4 mémorandums d’entente, notamment sur la construction d’un chemin Kindu-Uvira-Bujumbura-Kitega

La RDC a signé hier mardi 13 juillet à Kinshasa avec le Burundi, quatre mémorandums d’entente dans plusieurs secteurs, comme avec ses voisins ougandais et rwandais. La signature de ces mémorandums d’entente a eu lieu à l’occasion de la visite d’Etat du Président burundais, Evariste Ndayishimiye à Kinshasa depuis le lundi 12 juillet. Les deux chefs d’Etat s’engagent également à relancer la commission mixte de coopération bilatérale.

Le premier mémorandum d’entente concerne le développement, le maintien et le renforcement de la paix, de la défense et de la sécurité, alors que le deuxième est consacré à la facilitation des accords commerciaux.

Le troisième document porte sur le projet conjoint de construction d’un chemin de fer à écartement standard (SGR) Kindu- Uvira-Bujumbura- Kitega. Le dernier mémorandum d’entente concerne les consultations politiques et diplomatiques.

Au palais de la Nation, le Président congolais Félix Tshisekedi et son homologue burundais Evariste Ndayishimiye ont eu un tête-à-tête de près de deux heures. Cette rencontre a été élargie aux délégations présidentielles respectives.

Dans le communiqué final qui a sanctionné cette rencontre, les deux présidents ont fait part de leur détermination à renforcer les liens historiques entre leur pays. «Ayant évalué la coopération entre les deux pays et relevé le faible niveau de mise en œuvre d’accords existants, les deux chefs d’Etat ont recadré la stratégie de redynamisation de travail sous- tendu par des actions concrètes», note le communiqué conjoint.

Pour Evariste Ndayishimiye, le Burundi s’est engagé à soutenir la candidature congolaise à l’adhésion à l’organisation de la Communauté d’Afrique de l’Est.

Réciproquement, le président de la RDC Félix Tshisekedi a promis le soutien de son pays à la candidature burundaise à la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC).

«La coopération avec le Burundi est similaire à celle que nous avons avec le Rwanda et l’Ouganda. Il est question de mettre ensemble nos forces, énergies et intelligences pour ramener la paix dans la région», a souligné M. Tshisekedi.

Il sied de noter que la visite d’Etat du Président burundais  s’inscrit dans la suite des rencontres de bon voisinage initiées par le Président Félix Tshisekedi  il y a quelques semaines. Il avait déjà rencontré lors de son séjour dans l’Est les présidents Museveni de l’Ouganda et Kagame du Rwanda. Didier KEBONGO

COMMUNIQUE CONJOINT A L’OCCASION DE LA VISITE D’ETAT DE SON EXCELLENCE MONSIEUR EVARISTE NDAYISHIMIYE, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO DU 12 AU 14 JUILLET 2021

1. Sur invitation de Son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de la République Démocratique du Congo, Son Excellence Monsieur Evariste NDAYISHIMIYE, Président de la République du Burundi, a effectué une visite d’Etat en République Démocratique du Congo, du 12 au 14 juillet 2021.

2. A son arrivée à l’Aéroport International de N’Djili, en compagnie d’une forte délégation de haut niveau, Son Excellence Monsieur Evariste NDAYISHIMIYE, Président de la République du Burundi a été accueilli par le Premier Ministre Chef du Gouvernement de la République Démocratique du Congo, Jean Michel SAMA LUKONDE KYENGE, accompagné de plusieurs hautes personnalités congolaises.

3. Cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des excellentes relations d’amitié, de fraternité et de coopération qui existent entre la République du Burundi et la République Démocratique du Congo, et renforcées chaque jour par la volonté et l’engagement exprimés par les deux Chefs d’Etat.

4. Au cours de cette visite, les deux Chefs d’Etat ont eu de fructueux entretiens en tête-à-tête suivis d’entretiens élargis sur des questions d’intérêt commun aux niveaux bilatéral, régional et international et au cours desquels des voies et moyens d’approfondir et de diversifier les liens d’amitié et de coopération entre les deux pays ont été explorés,

5. Ayant procédé à l’évaluation de la coopération entre les deux pays et relevé le faible niveau de mise en œuvre des accords existants, les deux Chefs d’Etat ont recadré la stratégie de redynamisation de travail sous-tendu par des actions concrètes.

6. Au sujet des relations bilatérales, les deux Chefs d’Etat ont souligné l’intérêt de réaliser les projets d’une grande importance pour nos peuples respectifs dans le développement des échanges commerciaux et la mobilité de nos populations respectives. Il s’agit notamment, des constructions des ponts pour véhicules et pour les piétons entre les Provinces du Sud-Kivu (RDC) et de Cibitoke (BURUNDI) sur la rivière Rusizi/ Ruzizi ; l’exploitation agricole dans la plaine de la Rusizi/Ruzizi ainsi que la réhabilitation et rélectrification de la route Bujumbura- Uvira – Bukavu-Goma.

7. C’est dans ce cadre qu’une réunion bilatérale s’est tenue entre les délégations des deux pays et que plusieurs accords et memoranda visant la relance et la consolidation de la coopération ont été signés. Il s’agit notamment des Accords et Memoranda relatifs au développement du Chemin de fer à Ecartement standard (SGR) Gitega – Uvira – Kindu, au Commerce, au maintien et au renforcement de la paix, de la défense et de la sécurité ainsi qu’à la Consultation politique et diplomatique.

8. Les deux Chefs d’Etat ont également convenu qu’il était très important de promouvoir l’échange de visites entre les délégations des deux pays, afin de rendre plus effective la mise en œuvre des accords conclus. A cet égard, les deux Chefs d’Etat ont décidé de réactiver les travaux de la Grande Commission Mixte de coopération bilatérale chargée de la mise en œuvre des programmes convenus et de proposer de nouvelles initiatives pour une coopération dynamique et multiforme.

9. Au niveau régional, Son Excellence Evariste NDAYISHIMIYE a réitéré son soutien indéfectible à la candidature d’adhésion de la RDC à la Communauté Est africaine. Pour sa part Son Excellence Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a exprimé le soutien inconditionnel de la RDC à la Candidature de l’adhésion du Burundi à la SADC,

10. Au niveau continental, le Président Evariste NDAYISHIMIYE a félicité son Homologue Congolais pour le leadership éclairé à la Présidence de l’Union Africaine notamment dans la résolution des conflits africains par la voie pacifique et adaptée au contexte africain.

Les deux Chefs d’Etat se sont en outre félicités de la ratification par leurs pays de l’Accord portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine, la ZLECAF.

11. Au niveau International, les deux Chefs d’Etat se sont engagés à accroître leur coopération bilatérale dans les organisations internationales afin de relever les défis mondiaux et de faire entendre la voie du continent africain dans le concert des Nations.

Ils ont réitéré leur attachement aux principes de la Charte des Nations Unies notamment ceux se rapportant au respect de la souveraineté, l’indépendance politique, la non-ingérence et l’intégrité territoriale des Etats membres.

12. Son Excellence Monsieur le Président Evariste NDAYISHIMIYE, a salué l’œuvre du développement économique et de consolidation de la démocratie engagée avec détermination et conviction par Son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de la République Démocratique du Congo, grâce à laquelle de nombreuses réalisations ont vu le jour.

Le Président Evariste NDAYISHIMIYE, a réitéré le soutien indéfectible au Président Congolais dans ses hautes fonctions de Président en exercice de l’Union Africaine.

13. A son tour, Son Excellence Monsieur Félix- Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a de nouveau félicité Son Excellence Monsieur Evariste NDAYISHIMIYE, pour son brillant bilan d’une année à la magistrature suprême du Burundi et lui a souhaité plein succès dans sa noble Mission. Il a salué son entière détermination et son engagement à rassembler les différentes composantes de la Nation Burundaise en vue de raffermir la cohésion sociale et le développement économique du Burundi.

14. Les deux Chefs d’Etat ont souligné la nécessité de renforcer les organisations d’intégration régionale et sous régionale auxquelles les deux pays sont tous membres dans la promotion et la consolidation de la paix, la sécurité, la stabilité et le développement durable.

A cet égard, les deux Chefs d’Etat ont décidé d’activer avec détermination les mécanismes concertés visant à éradiquer les groupes armés opérant sur le territoire congolais et de suivre de très près toutes les questions relatives à la sécurité aux frontières des deux Etats voisins.

15. Les deux Chefs d’ Etat ont également lancé un vibrant appel à la Communauté Internationale pour qu’elle s’investisse davantage dans la résolution pacifique des crises sécuritaires et humanitaires dans la région et dans les autres zones de conflits en Afrique afin de faire taire les armes sur le continent à l’horizon de 2030 conformément à l’agenda 2063 de l’Union Africaine.

16. Les deux chefs d’Etat se sont félicités du climat de confiance et de solidarité qui a toujours caractérisé les relations d’amitié et de coopération entre la République du Burundi et la République Démocratique du Congo, et se sont également félicités des résultats obtenus dans le cadre des travaux de cette visite.

17. Ils ont en outre réitéré leur ferme volonté de maintenir un contact étroit et permanent entre les deux pays et de promouvoir les liens de peuple à peuple.

18. Au terme de sa visite en République Démocratique du Congo, Son Excellence Monsieur Evariste NDAYISHIMIYE, a exprimé ses vifs remerciements à son frère, Son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, au Gouvernement et au peuple de la République Démocratique du Congo, pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité qui lui ont été réservés ainsi qu’à sa délégation.

19. Son Excellence Monsieur Evariste NDAYISHIMIYE, a profité de cette opportunité pour inviter Son Homologue de la République Démocratique du Congo à effectuer une visite d’amitié en République du Burundi.

20. Son Excellence Félix- Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, a accepté l’invitation avec plaisir. Les dates de cette visite seront déterminées de commun accord par voie diplomatique.

Fait à Kinshasa, le 13 juillet 2021.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort