Fatshi aux ministres : s’affranchir de diktats des autorités morales pour servir le pays

Au Gouvernement, il ne sera plus question de familles politiques, de regroupements ou d’autorités morales. Le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, a été on ne peut plus clair dans sa communication d’orientation sur la conduite de l’action gouvernementale. Les membres de l’Exécutif devront s’employer à remplir les missions pour lesquelles ils ont été nommés. Fatshi s’exprimait ainsi à l’ouverture des travaux du séminaire de renforcement des capacités des membres du Gouvernement, hier jeudi 22 juillet à Kinshasa. Ce Séminaire est organisé par le Secrétariat national pour le renforcement des capacités (SENAREC).

Le Chef de l’Etat a exhorté les membres du Gouvernement à privilégier la solidarité gouvernementale  et surtout à se soumettre aux directives ainsi qu’au leadership du Premier ministre et chef du Gouvernement.

 » Du moment où vous avez pleinement conscience de votre participation au gouvernement de l’Union sacrée, il est donc attendu de chacun de vous, d’éviter des prises de position partisanes qui viendraient nuire à l’idéal du « Peuple d’abord. « En effet, il n’y a pas de place pour satisfaire les caprices de quelles que autorités morales que ce soient, ni pour vous conformer à la logique de vos partis« , a tonné  le Président de la république.

L’Union sacrée pour la nation  doit donner les coudées franches au Président Tshisekedi pour mettre en pratique son projet de société. Et le peuple attend toujours que l’alternance au sommet de l’État lui profite concrètement.

 Durant trois jours, du 22 au 24 juillet, les membres du Gouvernement de l’Union sacrée de la Nation vont s’imprégner de la vision du Président de la république et l’intérioriser en vue d’imprimer une dynamique de changement par la culture de l’excellence et la gestion axée sur les résultats.

Selon le Secrétaire général du Gouvernement, Jean-Albert Ekumbaki Ombata, il est question de créer la cohésion nécessaire dans la réalisation des objectifs du Programme d’action du Gouvernement.

Dans sa communication, le Président de la république a rappelé à l’assistance le contexte qui a prévalu à l’investiture du Gouvernement, avec à la clé, son discours prononcé le 6 décembre 2020, au terme des consultations nationales. Le Chef de l’Etat indique qu’un consensus s’était largement dégagé sur la nécessité d’entrer en guerre contre toutes les dérives  et pratiques malveillantes qui hypothèquent tout espoir de construire un Congo plus beau.

D’après le garant de la Nation,  » ces consultations ont eu le mérite de démontrer qu’une grande majorité des Congolais étaient prêts à transcender les querelles partisanes qui minent l’espace public afin de constituer un bloc suffisamment compact, susceptible de mener, sous son leadership, une guerre sans merci contre les antivaleurs qui plombent le développement de la Nation. »    

Il a insisté sur la nécessité des résultats de la part des acteurs de l’exécutif national. Car, a-t-il ajouté, les défis sont énormes. Le Chef de l’Etat a promis d’évaluer les actions du gouvernement central et des gouvernements provinciaux semestriellement:

 » La nécessité de l’évaluation régulière des institutions s’impose. J’avais décidé de me doter d’un outil de recueil d’information : conseil présidentiel de veille stratégique « . Il recommande, dès lors aux membres du gouvernement de faire tout ce qui est possible pour améliorer les conditions sociales de la population congolaise. 

Prévu du 22 au 24 juillet, le séminaire du gouvernement vise à : « susciter une cohésion gouvernementale autour de la vision du chef de l’État et des priorités programmatiques pour sa concrétisation ; créer une dynamique de gouvernance publique qui repose sur la culture de la performance ; offrir l’opportunité de s’inscrire individuellement et collectivement dans le processus de changement de mentalités ;  échanger sur les défis et les opportunités de développement en vue de répondre « rapidement » aux attentes de la population. « 

Didier KEBONGO

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort