Des vivres et non vivres offerts aux orphelints de « Bana ya Kivuvu », don de l’Ong « Ma Famille en Or»

Dans le cadre de la célébration de son premier anniversaire, l’Ong «Ma famille en or» (MFOr)  a donné le sourire aux enfants orphelins encadrés par le centre « Bana ya Kivuvu» (enfants de l’espoir). C’était au cours d’une cérémonie organisée le samedi 17 juillet dans ce centre situé au quartier Righini, dans la commune de Lemba, au cours de laquelle, une délégation de cette structure a remis de vivres et non-vivres à ces enfants. 

Ce don était  composé de farine de maïs, des haricots, du riz, du lait,  des savons, de l’huile végétale, du jus, des biscuits, d’habits…

Tout a commencé par une prière dite par un enfant encadré par l’orphelinat. La Directrice générale de l’orphelinat «Bana ya Kivuvu», Hélène Alemusuey Unsindal a accueilli ses hôtes  dans l’allègresse, sous les applaudissements des locataires de cette maison d’accueil.  

Des propos laudatifs et encourageants ont témoigné  la reconnaissance de la Directrice générale aux membres de MFOr. «Nous bénissons  l’Éternel et nous vous remercions de tout cœur pour votre générosité. Merci d’avoir pensé à nous, à l’occasion de votre premier anniversaire».

« Que  Dieu puisse multiplier ses faveurs sur vous, pour que vous fassiez encore plus dans l’avenir pour nous, et pour les autres enfants qui sont aussi dans une situation difficile», a déclaré la directrice de ce centre.  

Pour sa part,  la représentante de cette Ong en France, Elysée Ntumba, en séjour à Kinshasa, a indiqué que le geste posé en faveur de l’orphelinat «Bana ya Kivuvu»  s’inscrit dans la vision de MFOr, qui est fondée sur des valeurs chrétiennes. ’’A travers ce geste, nous avons tout simplement respecté la parole de Dieu. C’est pour nous un motif de satisfaction, le fait d’apporter le sourire à nos enfants’’, a-t-elle fait remarquer. 

Ensuite, Elysée Ntumba a  fait remarquer que le geste de charité posé par MFOr en faveur de l’orphelinat «Bana ya Kivuvu»,  est une première action  en tant qu’Ong reconnue légalement.  « Nous avons mené dans le silence plusieurs actions notamment au Congo-Brazza », a indiqué Elysée Ntumba.  

A cette occasion, elle a lancé un message aux personnes de bonne volonté, afin qu’elles apportent leur soutien à leur initiative. Car, les besoins des enfants sont colossaux. MFOr envisage, dans l’avenir construire des hôpitaux, des centres d’encadrement pour jeunes désœuvrés, des écoles…

D’où le cri de cœur d’Elysée Ntumba aux mécènes : « Nous avons besoin d’argent et de beaucoup d’autres choses, pour apporter le sourire aux enfants.

Très présente dans l’humanitaire, l’Ong « Ma famille en or »  est partie d’un groupe WhatsApp entre amis de l’IFASIC. Elle a fini par se muer en un projet concret porté par quinze femmes et un homme.      Mathy MUSAU 

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort