PEV : Les professionnels des médias invités à vulgariser les bonnes informations pour améliorer les activités de la vaccination

Les professionnels des médias, membres de RJAE  ont été briefés  sur les enjeux du plaidoyer en faveur du financement durable de la vaccination et le plan transition Polio dans le contexte de la Covid19 en RDC. Ce, dans le but d’informer  le réseau des journalistes sur les engagements pris par le pays, sur le financement durable des activités de vaccination. 

Dans son mot, le directeur du PEV a fait savoir que, la RDC avait développé en septembre 2017 un plan de transition dans le cadre de l’initiative mondiale de l’éradication de la Polio  (2018-2022). 

Cependant, il était question  d’analyser  les forces, faiblesses, opportunités et menaces(FFOM) contenu dans ce plan. 

En effet, plusieurs faiblesses ont été relevées entre autres la faible appropriation des activités de vaccination par les gouvernements ( national et provincial), le faible pourcentage du budget de l’État consacré à la santé pour la vaccination  et le faible décaissement de fonds des gouvernements national et provincial. 

Ainsi, le directeur du PEV a rappelé que la poliomyélite a été éradiquée depuis le mois d’août de l’année 2020.  Mais le contexte de la covid-19 a fait en sorte que les  services soient moins fréquentés.

  » Avec toutes les rumeurs qui circulent de gauche à droite, les gens qui se faisaient vacciner ne se vaccinent plus. Or il faut beaucoup d’efforts pour remonter tout ceci. Nous sommes face à un défi dû à la  covid-19 , qui est dû également à la diminution des ressources qu’on recevait à travers l’initiative d’éradication de la polio. 

Cependant, il y’a quelques  solutions prises, notamment l’engagement du gouvernement pris  depuis 2019 à appuyer la vaccination à travers une déclaration appelée déclaration  de  » Kinshasa »  en faveur de la vaccination et de l’éradication de la polio », a  dit le responsable de PEV. 

Pour obtenir l’appropriation de l’autorité locale quant à la vaccination.  C’est la stratégie pour rendre durable le financement de la vaccination », a-t-il poursuivi. Enfin, Ainsi, le Directeur du PEV  a invité les journalistes à faire entendre cette bonne nouvelle à la population et à faire le plaidoyer auprès de l’autorité qui s’est engagé à financer la vaccination et à suivre les activités de vaccination. 

« C’est dans ce cadre que le plaidoyer s’avère une action capitale pour non seulement assurer le financement durable des activités vaccinales, mais aussi la mutualisation des ressources de l’IMEP et de la covid-19 pour le renforcement du système de santé afin de mieux faire face aux urgences sanitaires », a-t-il ajouté.  

Pour terminer, il a invité tous les journalistes à vulgariser toutes les bonnes informations dans le sens d’améliorer  les activités de la vaccination ». 

Au cours de cette réunion, la coordonnatrice du Réseau des Journalistes Amis de l’enfant (RJAE), Bibiche Mwika a martelé sur les rôles que devra jouer le journaliste, notamment sensibiliser le public sur la nécessité d’un financement durable en appui à la vaccination et le plan transition polio dans le contexte de la covid-19; contribuer à influencer les décideurs à maintenir les engagements pris pour le financement durable; aider à créer un dialogue public autour des questions des engagements pris par le pays dans le financement durable et la mutualisation des ressources, enfin sensibiliser le grand public afin de les inciter à tenir leurs digireants responsables des promesses et engagements pris. Mathy Musau et Tricya Musansi. 

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort