L’OIM soutient la PNC dans la prévention du COVID-19 à Kinshasa

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) apporte une assistance technique à la Police Nationale Congolaise (PNC) en appuyant les mesures mises en place par les autorités du pays dans le cadre de la prévention et de contrôle du COVID- 19. Un projet financé par l’UE et mis en œuvre par l’OIM.

Des kits de protection personnelle, composés de  14.045 masques estampillés du logo des Forces de l’ordre, 10.603 masques à 3 plis, 23.731 pièces de désinfectants, des gants chirurgicaux, près de 32.000 manuels de poche et les règles d’hygiène ainsi que 18 tentes de 2 mètres.    

La cérémonie  de remise de ces kits anti-Covid-19 s’est déroulée en présence du Commissaire provincial de la PNC de la ville de Kinshasa, le Général Sylvano Kasongo.

Pour Fabien Sambussy,  Chef de mission de l’OIM  en RDC,  les  policiers doivent servir d’exemple pour  la population et doivent être protégés d’autant plus qu’ils sont en première ligne pour faire exécuter les mesures draconiennes prises par le Chef de l’État. 

« Nous sommes en pleine troisième vague du covid-19 en RDC, cette nouvelle a été confirmée par le Président de la république et le Gouvernement congolais. Le policier est en première ligne, car, étant en contact avec différentes couches de la population tous les jours. Les Forces de l’ordre  ont le devoir d’exemplarité, mais aussi, le droit d’être protégés. Voilà pourquoi, avec le support de l’Union européenne, l’OIM vient doter le commissariat provincial ville de Kinshasa de ces kits de protection contre le covid-19 pour nous assurer que ceux qui nous protègent , sont aussi protégés contre l’ennemi commun qui est le covid« , a-t-il indiqué.

Pour sa part, le numéro un de la PNC-Kinshasa se félicite du soutien de l’OIM qui ne cesse d’accompagner la Police depuis la première vague du Covid-19 en RDC, en mars 2020.

« Le soutien de l’OIM à la police pendant cette période de covid19 ne date pas d’aujourd’hui. Ils nous ont soutenus pendant la première, la deuxième et cette troisième vague. Partenaire qui nous soutient le plus dans la lutte contre le covid-19. L’OIM nous accompagne toujours. Nous savons tous qu’après l’infirmier et le médecin, le policier est en première ligne dans la lutte contre le covid-19. Mais aussi pendant cette période pleine de restriction liée au couvre-feu. Avant de faire appliquer la loi nous devons nous-mêmes donner l’exemple en portant les masques« , a salué le Général Sylvano Kasongo.

La 3ème vague de Covid-19 en RDC a été annoncée le jeudi 3 juin. Parmi les mesures prises, il y a la fermeture des discothèques et boîtes de nuits  pendant 15 jours. Les églises sont obligées de réduire le nombre de fidèles par culte.

Depuis le début de la pandémie en RDC,  le 10 mars 2020, le cumul de cas est de 36.957 cas confirmés. Au total, il y a au moins  850 décès et près de 28.000 personnes guéries.

Gloire BATOMENE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort