L’ex-Prison Centrale de Makala réceptionne un lot important de médicaments essentiels

Déterminée à donner un visage humain aux prisons de la République, la ministre d’Etat, ministre de la Justice et Garde des Sceaux fait de la santé des détenus son cheval de bataille. C’est dans ce cadre qu’elle s’implique dans l’approvisionnement des vivres et non vivres de ces lieux carcéraux. C’est ce qui explique la remise d’un lot important de médicaments essentiels le vendredi 11 juin à l’ex-Prison centrale de Makala pour les soins des détenus.

 C’est le médecin directeur de cet établissement pénitentiaire qui a réceptionné ces produits en présence du directeur de la prison. Le Dr Jeannot Vibila a déclaré  qu’il s’agissait d’un premier lot pour le deuxième trimestre.  » Je tiens à signaler que c’est le premier lot que nous venons de recevoir, puisqu’il y a une quantité qui va suivre. Nous pensons qu’avec les réquisitions que nous avons proposées nous-mêmes, ces médicaments peuvent nous servir compte tenu des cas que nous recevons« , a-t-il fait savoir.

 Et de poursuivre :  » Pour nous, c’est une innovation de recevoir cette quantité de médicaments. Nous remercions Mme le ministre d’Etat à la Justice, Rose Mutombo Kiese, pour cette innovation. Nous l’encourageons et  lui disons que nous allons bien utiliser ces médicaments et  tenir compte de tout ce que nous avons. S’il y a des suggestions, peut-être pour le mois prochain pour ajouter d’autres médicaments. Néanmoins avec ce que nous avons reçu , nous pensons que ça va nous aider durant ce trimestre« .

 » En commandant ces médicaments, nous avons tenu compte des pathologies que nous rencontrons dans la prison notamment la malaria, les infections cutanées… Nous saluons la mise en place par la patronne de la Justice, d’une commission qui suit le processus de l’achat à la livraison », a indiqué le médecin directeur de la PCM.  » Nous l’encourageons pour cette initiative et nous souhaitons que cette dotation soit pérenne« , a-t-il mentionné.  Dr Jeannot Vibila a souligné que toutes les dispositions ont été prises pour la conservation de  ces médicaments.

Aménagement de deux forages d’eau

 » La Prison centrale de Makala connaît un problème d’approvisionnement en eau. Mme le ministre n’a pas croisé les bras. Elle a promis de  faire dilligence pour que les pensionnaires de la Prison centrale de Makala puissent avoir de l’eau en permanence et en abondance« , a déclaré le directeur de la Prison. C’est ainsi qu’elle a intéressé une entreprise pour faire l’aménagement de deux forages d’eau.

Toutes les conditions sont, dès lors,  réunies pour l’érection de bons forages.  » Nous allons construire un château d’eau dans l’enceinte de la prison qui aura une capacité de 108 mètres cubes. Lorsque nous allons pomper, l’eau de forage sera stockée dans un château d’eau et puis distribuée aux différents points d’utilisation qui sont placés dans la prison. Il y aura un technicien en permanence pour l’entretien. Le forage demande toujours l’entretien après six mois et voir la teneur de la qualité de l’eau. Nous placerons des filtres pour stériliser l’eau et pour qu’elle soit potable« , a-t-il conclu.

        Mathy Musauw

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort