Les jeunes de Lamuka protestent contre la loi sur la CENI

Plusieurs militants se réclamant de Lamuka aile Fayulu-Muzitu ont manifesté ce jeudi à Kinshasa contre la loi sur la CENI devant l’ambassade des Etats-Unis en RDC.

La nouvelle loi adoptée à l’Assemblée nationale, ensuite au Sénat dans les termes identiques, divise la classe politique. Du côté Lamuka, il est hors de question de cautionner cette nouvelle loi qui, selon eux, est à l’avantage de la coalition Union sacrée du président Félix Tshisekedi et un peu du FCC de l’ancien président, Joseph Kabila.

En sit-in devant l’ambassade des Etats-Unis, des jeunes kinois ont invité les autorités américaines à rompre leur collaboration avec le pouvoir en place. « Soutenir la dictature de Félix Tshisekedi, c’est nier les valeurs démocratiques américaines »,  » non au partenariat avec un pouvoir illégitime« , peut on lire sur les bouts de papier qu’ils tenaient en mains.

 Au même moment, plusieurs autres scandaient « Non à la CENI, Union sacrée-FCC » avant que la police ne les disperse. On note, selon une source, quelques interpellations dont, celle de Serge Welo, cadre de premier rang du parti Ecide de Martin Fayulu

 Le Sénat a adopté, vendredi 11 juin, soit une semaine après l’Assemblée nationale, la proposition de loi organique portant sur l’organisation et le fonctionnement de la Commission électorale nationale indépendante. Selon cette loi, la prochaine CENI aura au total 15 membres dont 7 seront au bureau au lieu de 6. La société civile a vu son quota passer de 3 membres à 5. Chose qui n’a pas rencontré l’approbation de quelques regroupements politiques de l’opposition mais surtout les confessions religieuses qui militent depuis toujours pour la dépolitisation de la CENI.

Ouragan.cd

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort