Le Sénat examine en plénière ce mercredi la Loi organique sur la CENI

Selon  un communiqué du rapporteur de la chambre haute du Parlement, Michel Kanyimbu,  cette proposition de  loi est déjà transmise à chaque  sénateur.

Votée par l’Assemblée nationale le week-end dernier,  » la proposition de loi organique modifiant et complétant la loi organique numéro 10/13 du 28 juillet 2010, portant organisation et fonctionnement de la CENI, telle que complétée par la loi organique numéro 13/012 du 19 avril 2013″ est fortement critiquée dans l’opinion.

Dans l’opposition tout comme dans la société civile, des voix s’élèvent pour fuistiger des manigances orchestrées par l’Union sacrée de la nation pour prépaer la  fraude électorale au scrutin  de 2023.

La plateforme LAMUKA aile Fayulu-Muzitu promet, elle,  de recourir à l’article 64 de la Constitution qui autorise tout Congolais à faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par  la force et l’exerce en violation des dispositions de la Constitution.

Un autre point inscrit à l’ordre du jour de la plénière de ce mercredi est la validation du mandat de la suppléante de l’actuel ministre d’État, en charge de l’aménagement du territoire Guy Loando.

Orly-Darel NGIAMBUKULU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort