Gentiny Ngobila prend les rênes de la Cospeco jusqu’en 2023

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a pris la tête de la Commission  Spéciale de Coopération entre les villes de Kinshasa et de Brazzaville (Cospeco) pour deux ans. Il succède à Dieudonné  Batsimba, maire de Brazzaville. La cérémonie s’est déroulée, hier mercredi 9 juin dans la salle de conférence de l’Hôtel de Ville de Brazzaville. 

 Et comme le veut le règlement intérieur de la Cospeco, le Secrétariat Général  revient également au pays qui assume la présidence. C’est ainsi que la conseillère en charge du socio-culturel du Gouverneur de Kinshasa, Yollande Elebe Ma Ndebo a été désignée  Secrétaire Générale  de la Cospeco.

Dans son allocution, Gentiny Ngobila,  Président en exercice  de la Cospeco a rendu  un vibrant hommage aux deux Chefs d’Etats,  les Présidents Félix-Antoine Tshisekedi et Denis Sassou  Nguesso. «  Ils sont, tous les deux, artisans de ce cadre stratégique pour leurs efforts  consentis  en vue de préserver une consanguinité  franche et prospère pour chacune des nations  » a indiqué l’orateur. 

Il a, par ailleurs, placé son mandat sous le signe du dynamisme avant d’inviter les experts à donner du contenu dans l’élaboration d’un plan d’action qui mettra en relief des projets concrets à impact visible et mutuellement avantageux.  L’Assemblée Générale Ordinaire a profité de l’opportunité pour prendre deux motions de félicitations. A savoir, à Felix-Antoine Tshisekedi,  Président  de la République Démocratique du Congo pour son élection à la présidence de l’Union Africaine  et à Denis Sassou Nguesso, Président de la République du Congo pour sa brillante réélection à la magistrature suprême.

Solidarité AVEC LES populations meurtries  de Goma

En outre,  l’Assemblée Générale Ordinaire a exprimé son soutien et sa solidarité aux populations meurtries  de Goma en RDC.

Débutée le mardi 8 juin, la cérémonie de clôture de la  22ème Assemblée  Générale Ordinaire de la Commission  Spéciale de Coopération entre les villes de Kinshasa et de Brazzaville, a connu la participation de plusieurs personnalités du Congo Brazzaville et celles de Kinshasa.

A l’ouverture de ces assises le mardi 8 juin , le maire de Brazzaville avait relevé le rôle important que joue cette institution qu’est la COSPECO dans la promotion du dialogue entre les autorités des deux capitales les plus rapprochées du monde pour la relance des activités mutuellement avantageuses. La commission spéciale de coopération entre les deux villes existe depuis 1987 et a été créée dans le but de promouvoir les échanges et consolider les relations entre les deux rives.

Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort