BAD: 1,2 milliards d’Africains n’ont pas accès à des services de santé suffisants

En Afrique, la vie de 1,2 milliard de personnes est menacée à cause des soins de santé médiocres.

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a déclaré dans un communiqué que 1,2 milliard d’Africains ont un accès insuffisant à des services de santé de qualité en plein milieu de l’épidémie de Covid-19.

Adesina a déclaré que la BAD combat les effets économiques et sanitaires de l’épidémie et renforcera son soutien aux pays africains.

Soulignant que la BAD investira massivement dans la production locale de vaccins et le système de santé de l’Afrique, Adesina a déclaré que seulement 51% des établissements de santé publique ont de l’eau potable et 31% ont accès à l’électricité.

Adesina a également noté que l’Afrique importe 60 à 70% de ses médicaments pharmaceutiques.

Soulignant que la vie de 1,2 milliard de personnes sur le continent est en danger, Adesina a déclaré : « Nous devons donner de l’espoir aux pauvres et aux vulnérables en veillant à ce que chaque Africain, quel que soit son revenu, ait accès à des soins de santé de qualité, à une assurance maladie et à une protection sociale« .

AA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort