Ngobila propose 200 titres aux artistes congolais sur la plateforme Ideo

Deux cents titres d’artistes congolais ont été proposés à la plateforme Ideo Business musique pour leur mise en ligne gratuite. Cette suggestion du Gouverneur de la Ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, s’inscrit dans le cadre du projet « Professionnalisation de la musique congolaise » qui a été lancée hier mardi 18 mai dans la grande salle de réunion de l’Hôtel de ville.

L’intégration de ce volume musical sur cette plateforme numérique aura l’avantage de générer des ressources pour leurs auteurs et d’augmenter leur visibilité à l’internationale », a fait remarquer Gentiny Ngobila.

Représentant  la commissaire générale de la Culture et Arts, le ministre Osée Badibanga a estimé opportun de voir ainsi boosté le système managérial congolais dans tous les domaines, à travers le numérique. Membre du réseau des villes créatives  de l’UNESCO, Kinshasa  doit  se mettre au diapason que d’autres villes partenaires.

Amélioration des conditions de travail des artistes

 » Il est question de faciliter le professionnalisme ou plutôt la professionnalisation de l’industrie culturelle, en vue de faire de la musique un secteur de développement socio-culturel de la ville de Kinshasa » a indiqué le ministre Osée Badibanga. Il a rassuré ces bénéficiaires de  l’accompagnement financier de cette initiative, dans la mesure où le projet  contribue à l’épanouissement des dignes fils talentueux de la capitale et pourquoi pas du pays.

L’ambition de ce projet du reste légitime, est  d’améliorer leurs  conditions de travail. Quant au principal partenaire de ce projet en l’occurrence  l’UNESCO, son représentant a expliqué le bien-fondé de ce projet, le pourquoi de sa présence et comment Kinshasa est devenue membre des villes créatives.  

Pour sa part, le business  Manager et  représentant de IDEO Business,  Christian Chada, a circonscrit les contours de ce contrat signé avec la ville de Kinshasa, qui va donner un coup de pouce au secteur Numérique. Il a précisé que c’est une opportunité qui donnera à l’artiste congolais, grâce à un seul click, à envoyer ses œuvres  vers les 48 plus grandes plateformes sur le marché entre autres Spotify, Apple music, Boomplay, et Tidal.

Ce  qui pourrait résoudre la problématique de   » la professionnalisation de la musique congolaise », car il touche  un point  capital qu’est la distribution, source des revenues dans la profession musicale. Pour lui, il  ne s’agit pas seulement des artistes musiciens, mais les managers, les chroniqueurs de  musique, les journalistes en général  et autres acteurs évoluant sur les plates-formes numériques  pourraient  générer de revenus à travers leurs produits sur la toile.

Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort