Le Premier ministre Sama Lukonde implique les services spécialisés dans la recherche de la paix

Cnq jours seulement après l’investiture du  gouvernement le lundi 26 avril dernier, le Premier ministre s’engage dans la lutte contre l’insécurité causée par des incursions intempestives de Bakata Katanga dans la province du cuivre. 

Au cours de la réunion extraordinaire du Conseil de sécurité provincial   qu’il a présidée, le samedi 1er mai courant,  à Lubumbashi, Sama Lukonde a impliqué tous les services spécialisés dans la recherche de la paix dans le Haut-Katanga.

A travers cette réunion présidée en présence du gouverneur de la province du Haut Katanga, Jacques Kyabula Katwe, le chef du Gouvernement entend  répondre aux urgences de l’heure et à de nombreux défis à relever, dans le but de trouver des solutions idoines et durables au regard des missions  qui lui sont assignées  par le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, dans  le cadre de la restauration de  la paix, la sécurité et l’amélioration du social de la population.

Des questions relatives à l’insécurité récurrente dans le Haut-Katanga, à la suite des  incursions intempestives et meurtières des miliciens « Bakata Katanga » et l’amélioration des conditions de vie des populations dans cette province du cuivre, ont été passées au peigne fin avec tous les services spécialisés.

Sans négliger aucun aspect desdits problèmes, le chef du Gouvernement central a donné des directives et orientations claires à toutes les forces vives de cette entité décentralisée en vue de mettre fin, une fois pour toutes, aux problèmes d’insécurité.  Surtout qu’en cette période où le gouvernement cherche à maximiser les recettes de l’Etat, la production minière doit tirer profit de l’embellie des cours des métaux à l’international et autres stratégies relatives à l’amélioration des conditions de vie  des populations, notamment dans le domaine de la santé.

On rappelle qu’avant l’étape de Lubumbashi, le Premier ministre a échangé à Kinshasa, après  les deux jours qui ont suivi sa prise de fonction, avec le caucus des députés nationaux du Nord Kivu  et du Sud-Kivu ainsi que ceux de la province de l’Ituri.  Les questions d’ordre sécuritaire et de paix ont été abordées par les deux parties. 

Rocco NKANGA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort