LAMUKA rejette la proposition de Kamerhe d’union pour Goma par Fatshi !

La proposition de Vital Kamerhe, consistant à réunir tous les leaders politiques autour de Félix Tshisekedi pour gérer ensemble le drame de Nyirangongo est loin de plaire à Lamuka.

Par  son communicateur Prince Epenge, cette plateforme a rejeté hier mercredi cette proposition, refusant  de traiter avec Félix Tshisekedi sur ce qui se passe à Goma.

Ce proche de Martin Fayulu estime que c’est le Pouvoir Tshisekdi qui est à la base  de ce qui survient à ce jour à Goma avec l’éruption du Mont-Nyirangongo le samedi dernier. Ce d’autant  qu’il n’a rien fait pour doter  « Observatoire volcanologique de Goma  » (OVG) de moyens financiers et matériels pour exécuter sa mission.

Prince Epenge  estime que si l’OVG avait été  placé dans les conditions de travail conséquentes, il aurait détecté à l’avance le séisme qui a précédé l’éruption volcanique elle-même et prendre des dispositions utiles, pour tout, au moins déplacer les Gomatraciens en vue de les éloigner du danger. Ce qui n’a pas été fait par la faute du Pouvoir incarné par Félix Tshisekedi¸

Pour LAMUKA, c’est donc lui et lui seul qui doit payer les pots cassés, c’est-à-dire « dédommager les familles » affectées par l’éruption volcanique à cause de cette négligence coupable.

LAMUKA ne veut donc se retrouver avec Tshisekedi autour d’une table comme proposé par l’UNC Vital Kamerhe « pour un objet flou« .

Par ailleurs LAMUKA envoie un message aux habitants de Goma en détresse. Il estime qu’ils sont   abandonnés par le Pouvoir de Félix Tshisekedi qui a minimisé le rôle de l’OVG, dont les agents évoluent dans une situation d’extrême pauvreté avec des arriérés de payement de salaires de neuf mois après la fin du programme de financement de la BM.

Il faut noter que Martin Fayulu, l’un des leaders de LAMUKA, a montré pendant la campagne électorale de décembre 2018 que le Nord-Kivu est considéré comme son bastion imprenable avec des villes comme Goma, Beni et Butembo où il a effectué plusieurs périples avec à la clé,  des meetings chocs. Dernièrement, Fayulu est même arrivé à Beni et Mangina lorsque ces localités étaient frappées par la maladie à virus  » Ebola « , où il s’y était rendu pour les consoler.

 Partout, Madidi, appelé « soldat du peuple  » par ses fans, avait développé avec brio sa doctrine anti-Kigali avec Paul Kagame qui, assurait-t-il alors à la population en liesse a toujours en mains son plan de balkanisation de la RD par l’Est du pays.

Pour Fayulu Madidi, il le démontre bien, tout ce qui arrive à l’Est avec la multitude de groupes armés a   comme signature « Paul Kagame ». Le leader de LAMUKA a aussi beaucoup de considération pour le Prix Nobel Dr Dénis Mukwege et le soutient dans sa  démarche de la création du Tribunal pénal international en RDC en application du rapport Mapping publié par l’ONU en 2010.

Le mercredi dernier, Vital Kamerhe, le Président de l’UNC,   apropose à Félix Tshisekedi, le Président de la République de se tourner avec courage vers des leaders comme le sénateur à vie Joseph Kabala Kabange, patron du FCC et coté LAMUKA Martin Fayulu Madidi pour une sorte d’union pour conjurer le danger en taisant toutes les divergences politiques.        KANDOLO M.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort