Gentiny Ngobila suspend les bourgmestres de Kinshasa, de N’Sele, de Matete et de Lingwala

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, vient de suspendre les bourgmestres des communes de Kinshasa, de N’Sele, de Matete et de Lingwala pour non implication dans les travaux d’assainissement de leurs juridictions respectives, suivant les instructions données par l’autorité urbaine.

La mesure de suspension avec action disciplinaire, décidée par le chef de l’Exécutif provincial, est prise à titre conservatoire. Elle donne 20 jours à Rossy Kiwa  de Kinshasa,  Augustin Nkama de la N’sele,  Anto Longange de Matete ainsi que Brigitte Mwalukye de Lingwala, frappés par cette mesure pour justifier leur comportement qualifié de « laxisme« . Ces suspensions sont relatives aux rondes nocturnes qu’effectue depuis un certain temps, Gentiny Ngobila dans différentes communes. Ce, afin de se rendre compte personnellement  des travaux d’assainissement qui s’exécutent dans ces municipalités.

Par ailleurs, l’autorité urbaine a toujours signifié, au cours de différents échanges avec les bourgmestres, qu’il ne gère aucune commune. Ce sont les bourgmestres qui sont les gestionnaires au quotidien de leurs entités. A eux donc de s’impliquer dans les travaux d’assainissement, un volet important du programme Kinshasa Bopeto.

C’est depuis le début du mois en cours que le gouverneur Gentiny Ngobila avait entamé une série de descentes nocturnes dans les communes pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux d’assainissement qui s’effectuent nuitamment sur les artères de ces entités administratives.

Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort