État de siège : l’ASBL Amani Leo organise une marche le samedi 15 mai pour soutenir les FARDC

L’ASBL Amani Leo organise une marche de soutien aux Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) le samedi 15 mai. Cette manifestation vise aussi à soutenir l’état de siège décrété au Nord-Kivu et en Ituri par le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi il y a une semaine. C’est du moins ce qu’a annoncé le rapporteur de cette association, Me Clément Kisaka Kitengye, le lundi 10 mai devant la presse.

Le Collectif Amani Leo vient en appui moral aux FARDC qui sont au front dans l’Est de la RDC pour rétablir la paix dans ce coin où pullulent des groupes armés.

« Nous devons soutenir nos sœurs et frères qui ont choisi de servir la nation pour nous défendre, parce qu’il y a péril en la demeure dans l’Est. Il était temps de venir à l’aide de nos frères qui sont là« , a indiqué Clément Kisaka Kitengye.

Il invite les populations à encourager les militaires au front pour en finir avec les exactions commises dans cette partie considérée comme la poudrière de la RDC après près de 20 ans.

« Dans la vie d’une personne, il n’est jamais trop tard pour mieux faire. Il y a un temps pour tout. Le moment est venu de bien faire, parce qu’il y a près de 20 ans que nous souffrions de ces exactions émanant des gens qui n’ont pas de cœur vis-à-vis de nos frères. Nous ne pouvons pas abandonner lorsqu’il y a des personnes qui ont pris l’initiative pour mettre fin à ces tueries. Je pense qu’il faudra les encourager« , a-t-il poursuivi.

Clément Kisaka voudrait qu’un bon nombre de Congolais ôtent dans leur tête, l’idée selon laquelle les FARDC sont là pour commettre des crimes odieux. « Nous saluons la décision portant sur l’état de siège et encourageant les FARDC, souvent considérés comme des pilleurs, des tueurs, mais nous sommes conscients qu’il y a ceux qui servent la nation.

Ce n’est pas pour un intérêt politique ou autre. Des Kinois sont favorables pour que la paix revienne dans l’Est« , a-t-il conclu.

C’est depuis le jeudi 6 mai que le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, a décrété l’état de siège dans le Nord-Kivu et en Ituri pour mettre un terme aux viols et tueries dans la partie orientale du pays.

Gloire BATOMENE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort